Brexit : pourquoi la désintégration de l'Union européenne est inévitable

Brexit.jpg

Brexit ou non, la désintégration de l’Union européenne est inévitable. Voici pourquoi…

Mercredi 15 juin 2016 :

Le ministre allemand des Affaires étrangères Frank-Walter Steinmeier a mis en garde mercredi contre le risque d’une désintégration de l’Union européenne en cas de sortie de la Grande-Bretagne suite au référendum du 23 juin.

« Un vote des Britanniques en faveur d’une sortie constituerait un choc pour l’UE, suite auquel il faudrait s’assurer que l’UE soit préservée et qu’un processus réussi d’intégration de plusieurs décennies ne finisse pas en désintégration du bloc. »

Mais un Brexit ne serait de toute façon qu’une des nombreuses gouttes d’eau qui feront déborder le vase.

Une construction supranationale, ça finit toujours par la désintégration.

Je veux citer quelques exemples de construction supranationale, rien qu’en Europe :

  1. l’Empire romain
  2. l’Empire carolingien
  3. l’Empire Plantagenêt
  4. le Saint-Empire Romain Germanique
  5. le IIe Reich
  6. le IIIe Reich
  7. l’Empire napoléonien
  8. l’Autriche-Hongrie
  9. l’URSS
  10. la Tchécoslovaquie
  11. la Yougoslavie.

À chaque fois, toutes ces constructions supranationales ont fini par se désintégrer.

De la même façon, avec ou sans Brexit, l’Union européenne va finir par se désintégrer.

Comme d’hab.