Mexique, Cuba : l’émancipation des peuples en nouvelle toile de fond

Andrés Manuel López Obrador, dit AMLO, président du Mexique.

Petit à petit, inexorablement, dans la pagaille ambiante, ce sont les “petits” peuples qui vont atteindre à leur émancipation. Que nous en soyons exclus n’a nulle importance. Notre exclusion est de notre fait, de notre lâcheté. Mais d’autres s’accrochent à leur honneur. Certains pays d’Amérique latine, par exemple. Comme le Mexique qui a décidé de rétablir les liens avec Cuba, l’île rebelle proscrite par l’empire US depuis des décennies.


Ce lundi matin, depuis le Heroique Puerto de Veracruz, le président mexicain López Obrador, dit AMLO, annonce que le Mexique rompt le blocus contre Cuba et livrera de l’aide.

Deux navires de la marine mexicaine se dirigent vers l’île avec des ventilateurs, de l’oxygène et de la nourriture pour le peuple frère de Cuba.

« La patrie est l’humanité »

S’il y a un peuple qui a aidé à plusieurs reprises le Mexique, dit AMLO, c’est le peuple cubain qui a aussi donné des leçons de dignité et de ne pas se soumettre à aucune puissance étrangère.

Bonne nouvelle et bonne décision d’AMLO. Nous ne voulons plus de blocages, de murs, d’annexions, d’invasions ou de sanctions. Ce à quoi nous aspirons, c’est à la paix, à la coexistence et à la solidarité entre les nations.

Comme disait l’homme politique, philosophe, penseur, journaliste et poète cubain José Martí : « La patrie est l’humanité. »


=> Source : El Cachorro Sandinista

A propos de Pierrick Tillet 4095 Articles
Un voyageur à domicile en quête d'une nouvelle civilisation.