L’Occident jusqu’au bout de l’humiliation et du dégoût

Les députés français applaudissant le président ukrainien Zelenski le 23 mars 2022.

Hier, les députés français, unanimes, applaudissaient debout le président fantoche d’un pays détraqué, livré aux pires excès.

Voilà le genre d’individu que les députés français applaudissaient debout :

Voilà ce qui se passe dans le pays présidé par ce Zelenski (des documents comme celui-là, il en existe des dizaines, souvent plus cruels encore, mais tous vérifiés, dûment validés) :

La stupéfaction des arroseurs arrosées

Il y a quelques temps encore un ministre français en exercice (Bruno Le Maire) promettait que l’Occident allait terrasser l’économie russe à coups de sanctions, d’embargos, de saisies de comptes appartenant à des clients russes…

Mais, hier, le président Poutine annonçait que le gaz russe, dont l’Europe a un besoin vital, devrait désormais être payé en roubles et non plus en dollars ou en euros. Panique à bord dans les chancelleries occidentales. L’Allemagne, en tête d’escadrille pour ce qui est d’appliquer les sanctions décrétées à Washington, dénonçait… une « rupture de contrat » !

De complotistes à terroristes, puis traîtres à la nation

Hier encore, dans mon pays, on apprenait que sept personnes avaient été arrêtées par la DGSI (Direction générale de la sécurité intérieure). Acte d’accusation : un « projet secret de coup d’État visant à renverser le pouvoir avec une organisation paramilitaire ».

Parmi les inculpés, des Gilets jaunes et une avocate, Me Virginie de Arraujo-Recchia dont nous avons déjà parlé sur le yetiblog. En attendant les preuves justifiant cette accusation cousue de fil blanc, rappelons que Me de Arraujo-Recchia s’est surtout illustrée par sa participation au tribunal international mis sur pied par l’avocat allemand Reiner Fuellmich pour juger les crimes humanitaires commis sous des prétextes sanitaires pendant la pandémie de coronavirus. Circonstances aggravantes, selon des sources proches, elle travaillait sur une plainte visant des partis politiques et les agissements de certains de leurs membres.

Voilà où on en est arrivé dans ce pays, mon pays, en train de faire passer les opposants de complotistes à terroristes, puis traîtres à la nation. Mais quelle nation ? Dans quel état ?

Un radeau de la Méduse conduit par des Napoléon d’asile psychiatrique

Savoir que la France ou ce qu’il en reste appartient à un bloc occidental guère mieux loti dans son ensemble ne suffit pas à rassurer, bien au contraire. Tandis que la Russie et la Chine sont en train de larguer les amarres et de naviguer de leurs côtés en toute autonomie, bientôt rejoints soyez-en sûr par des nations comme l’Inde, l’Iran, les pays africains, latino-américains, la “communauté internationale » dérive sur un radeau de la Méduse conduits par des Napoléon d’asile psychiatrique récitant mécaniquement leurs rêves de grandeurs enfuis.

A propos de Pierrick Tillet 4095 Articles
Un voyageur à domicile en quête d'une nouvelle civilisation.