Édouard Philippe et Nicolas Hulot parlent d’effondrement

Édouard Philippe et Nicolas Hulot parlent d’effondrement

Le 2 juillet 2017, le premier ministre Philippe et son ministre de l’écologie Hulot ont tenu une conférence de presse sur Facebook. Ils y parlent d’effondrement…

… et ça vaut le détour !

Édouard Philippe : « Comment est-ce qu’on fait pour éviter que notre société humaine n’arrive pas au point où elle serait condamnée à s’effondrer ? C’est une question, hmm, compliquée. »

Nicolas Hulot : « Le petit dénominateur commun [de l’effondrement des civilisations précédentes, ndlr], c’est la difficulté qu’ont eu ces peuples et ces civilisations à prendre en compte la limite des ressources dont ils disposaient. La rareté ça se pilote, la pénurie ça se subit. »

Derrière cette question « obsédante » (dixit Philippe) et les propos sentencieux de Hulot, la seule réponse au problème posé qu’auront nos deux “philosophes” est vertigineuse de vacuité :

Édouard Philippe : « On peut s’en sortir. »

À part ça rien d’autre… sinon que nos deux dirigeants reconnaissent vaguement que nos affaires sont peut-être mal barrées. Remarquez bien, le propre des gens qui vont mourir, c’est souvent de nier la réalité de leur agonie, et quand celle-ci n’est plus niable, de la relativiser par ce genre de blabla totalement vide : “avec un peut de pot, on peut peut-être s’en sortir.”

Avec ce genre de dirigeants zigotos, à ce niveau d’irresponsabilité et d’inconscience, il va vraiment nous en falloir, du pot.

Partager ce billet

Un "voyageur à domicile" en quête d'un changement de civilisation, mais qui n'attend pas "le monde d'après" pour commencer à vivre.