Macron : le précieux ridicule qui tapait sur la table

Macron : le précieux ridicule qui tapait sur la table

C’est l’histoire d’un précieux ridicule qui tapait sur la table pour montrer qu’il avait encore un soupçon d’autorité.

Sauf que ça se passait à l’Assemblée générale de l’ONU et que le précieux imbécile était notre président de la République.

« Nous sommes en train aujourd’hui de voir se déliter ce droit international […] Non, moi je ne m’y résous pas ! »

Voulez-vous que l’on rappelle maintenant comment ce sale môme et son pote, le gros Trump, bombardèrent récemment un pays (la Syrie) sans le moindre mandat de l’ONU ?

Partager ce billet

Un "voyageur à domicile" en quête d'un changement de civilisation, mais qui n'attend pas "le monde d'après" pour commencer à vivre.