Yves Cochet à propos d’effondrement, d’écologie et de Nicolas Hulot

Yves Cochet à propos d’effondrement, d’écologie et de Nicolas Hulot

En 2017, Yves Cochet donnait déjà un judicieux conseil à Nicolas Hulot, nommé ministre de l’écologie par Emmanuel Macron :

« Continue ! Et au moment où tu verras que ce que tu fais est illusoire, eh bien fais un très grand discours pour nous dire pourquoi tu démissionnes. »

Mais à quoi bon les conseils. En 2014, à la question « quel conseil donneriez-vous à François Hollande, Angela Merkel ou Mario Monti ? » Dennis Meadows, auteur d’un rapport célèbre sur l’effondrement (1972) répondit : « Aucun, car ils se fichent de mon opinion. »

Nicolas Hulot a donc, lui, fini, mais un peu tard, par suivre le conseil d’Yves Cochet (en gardant toutefois, sauf erreur, ses six autos, son bateau, sa moto, son scooter…). Mais allez, comme on est d’humeur badine, on lui sera tout de même gré d’avoir foutu son souk dans la macronerie. C’est bien le seul point positif de son spectacle médiatique.

Partager ce billet

Un "voyageur à domicile" en quête d'un changement de civilisation, mais qui n'attend pas "le monde d'après" pour commencer à vivre.