Revenus : quand 90% de moins riches votent pour les 10% les plus riches

Revenus : quand 90% de moins riches votent pour les 10% les plus riches

Une étude de l’Insee qui en dit long sur l’état réel des revenus en France… et sur celle de chacun d’entre nous en particulier. Surprise en vue !

L’Insee vient de publier son étude annuelle dédiée au niveau de vie des Français. Une enquête qui permet à tout un chacun de se situer en fonction de ses revenus. Cette année, la tendance est à la stagnation.

C’est un indicateur qui dit beaucoup de l’évolution de la situation financière des Français. L’Insee a publié mardi 12 septembre la dernière édition de son étude annuelle dédiée au niveau vie de la population française en 2015. Chaque année, elle permet à tout un chacun de déterminer s’il se situe en-dessus ou en dessous de la moyenne des Français en fonction de sa richesse. Si vos revenus atteignent au moins 37.500 euros nets par an (selon la définition de l’Insee du “revenu disponible d’un ménage”), soit 3.125 euros par mois, vous faites partie des 10% des Français les plus riches.

Un chiffre en hausse comparé aux années précédentes. En effet, entre 2012 et 2014, le seuil qui sépare les Français les plus aisés des autres avait fortement diminué, passant de 38.000 euros à 37.000 euros par an. Entre 2014 et 2015, les 10% des Français les plus riches ont donc connu une hausse de leur niveau de vie de 1,4%, mais avec un montant qui reste inférieur au pic atteint en 2011 : cette année-là, leur revenu annuel s’était établi à 38.700 euros.

Les prestations sociales représentent la moitié du revenu disponible des ménages les plus modestes

Autre indicateur intéressant pour se situer par rapport au reste de la population française : le niveau de vie médian. Celui-ci permet de savoir si vos revenus annuels atteignent plus ou moins que la moitié des Français. En 2015, il s’établissent à 20.300 euros par an, soit 1.692 euros par mois. Un chiffre en très légère hausse (+0,4%) par rapport à 2014, mais qui ne fait que confirmer une quasi-stagnation depuis la crise de 2008.

Si vous bénéficiez de 10.900 euros par an, soit environ 908 euros par mois, vous faites alors partie des 10% des Français les plus modestes. Ce seuil est en très légère hausse entre 2014 et 2015 (+0,4%), mais n’est en réalité qu’une stagnation au regard des cinq dernières années. En tout cas, la très légère augmentation constatée en 2015 s’explique notamment par “la hausse de prestations sociales (prestations familiales, allocations logement et minima sociaux), sachant que ces dernières représentent la moitié du revenu disponible des ménages les plus modestes”, indique l’Insee.

Répartion revenus INSEE

Conclusion

Les 10% les plus riches, ce sont ceux qui gagnent 3 125 euros nets par mois.

Les 90% de la population française, ce sont ceux qui gagnent moins de 3 125 euros par mois.

Depuis mai 1974, les électeurs français votent toujours en faveur de la construction européenne.

Malheureusement, la construction européenne est une construction de riches, faite par les riches, pour les riches.

Autrement dit : depuis 1974, les électeurs français votent toujours pour une politique favorable aux 10% les plus riches.

Et ce n’est pas en ayant voté pour Emmanuel Macron que leurs affaires vont s’arranger !

=> Source de l’info : Capital

Partager ce billet

<p>Mes priorités : sortir de l’Union européenne, sortir de l’euro, sortir de l’Otan.</p>