Reconfinement des non-vaccinés : un pas de plus vers le gouffre

Manifestation à Salzburg en Autriche contre l'instauration d'un confinement pour les personnes non vaccinées.

Voilà que la mode est au reconfinement exclusif des non-vaccinés ! Après l’Autriche qui a rendu la mesure effective ce lundi 15 novembre, Valérie Pécresse et Xavier Bertrand viennent de l’inscrire dans leur programme présidentiel.

Il ne faut pas être grand-clerc pour mesurer l’absurdité proprement suicidaire de cette mesure et anticiper ce qui va suivre. Résumons :

  • après avoir constaté que les confinements généralisés avaient eu un effet nul sur la propagation de la maladie ;
  • après avoir constaté que l’interdiction, puis l’obligation de port du masque ne valaient pas plus ;
  • après avoir constaté que leurs thérapies géniques à doses multiples n’étaient que pipi de chat ;
  • après avoir constaté que le virus nomade n’avait strictement rien à faire de leur passe sanitaire…
  • … eh bien, ils vont constater que leur confinement ciblé ne va servir à rien non plus !

Plus bêtes encore qu’on ne les imaginait

Je préviens de suite, le non-vacciné que je suis ne hurlera pas de concert à « l’atteinte intolérable à nos libertés ». Ça, il y a un moment que c’est fait, avec l’interdiction de prescription de certains soins imposée aux médecins, les confinements, l’obligation vaccinale, le passe sanitaire…

N’imaginez pas non plus que leur menace de reconfinement ciblé m’effraie plus que cela. Comme beaucoup de résistants, je fais avec depuis un an et demi et j’ai appris à contourner leurs barbelés dérisoires.

Non, c’est presque plutôt du soulagement que je ressens. Ils sont plus bêtes encore qu’on ne les imaginait. Regardez l’ampleur de leur déconfiture depuis mars 2020. Et plus ça va, plus ils se précipitent à vitesse météorique vers le gouffre.

A propos de Pierrick Tillet 3965 Articles
Un voyageur à domicile en quête d'une nouvelle civilisation.