Présidentielle 1er tour : je voterai pour éliminer un voyou

Comme je l’ai dit à plusieurs reprises sur le yetiblog, il n’y a rien à attendre pour le redressement de la France lors de cette présidentielle. Mais au moins pouvons-nous éviter qu’elle ne s’enfonce plus profondément et plus douloureusement dans la honte et l’humiliation.

J’avais manifesté ma volonté de m’abstenir pour ne pas cautionner des institutions – celle de la 5ème République – qui n’ont plus rien de démocratique, mais relèvent de la parodie et du grand banditisme.

Mon joker du 1er tour : Jean-Luc Mélenchon

Cependant, un fait nouveau est apparu. Après une campagne calamiteuse et les casseroles de l’affaire McKinsey, le candidat sortant n’est plus assuré d’être présent au second tour du scrutin. Or Emmanuel Macron est le représentant désormais exclusif en France – après l’effacement des Républicains et du Parti socialiste en 2017 – de la bande organisée qui s’est emparée de tous les rouages politiques dans tous les pays du bloc occidental.

La priorité devient donc d’éliminer ce voyou dès le 1er tour de ce scrutin. Et pour l’éliminer, il faut que deux candidats arrivent devant lui le 10 avril. Le mien, mon joker en quelque sorte, sera Jean-Luc Mélenchon.

A propos de Pierrick Tillet 4095 Articles
Un voyageur à domicile en quête d'une nouvelle civilisation.