Guerres des boutons : « Si j’aurais su, j’aurais venu à quelle époque ? »

Les Guerres des boutonsEn septembre sortiront quasi simultanément deux nouvelles adaptations cinématographiques de La Guerre des boutons, inspirées d’un roman de Louis Pergaud de 1912 tout fraichement tombé dans le domaine public : la première réalisée par Yann Samuell (14 septembre) ; l’autre, dite « nouvelle », par Christophe Barratier (Les Choristes).

Le programme du Yéti : 9. Une politique d’immigration fondée sur l’accueil

Foin des tramways de la honte, des préfectures qui rivalisent de paponnades zélées, de la chasse aux faciès lâchée par un glauque ministre de l’intérieur ou d’une opinion publique supposée hostile, dressons sans désemparer les grands traits de ce que pourrait être une politique d’immigration fondée sur l’accueil et le respect.

Orientations sexuelles et manuels scolaires : les 80 chasseurs de l’UMP

Ils s’y sont mis à quatre-vingt — députés UMP, autant que les chasseurs dans le lit d’une marquise passablement grise — pour sonner l’hallali de la théorie de la sexualité exprimée dans plusieurs nouveaux manuels de SVT (Sciences de la vie et de la terre) destinés aux boutonneux des classes de première.

Dans quel état serons-nous lors de la présidentielle de 2012 ?

Qu’un pouvoir soit contraint d’annoncer de sévères mesures d’austérité en pleine campagne présidentielle en dit long sur l’état de désagrégation dans lequel sombre notre pays, prochaine proie toute désignée du cyclone systémique européen.

Quand les banques sont en manque grave de liquidités

Tandis que les places boursières n’en finissent plus de se manger un nouveau retentissant gadin, la Banque centrale européenne (BCE) vient de lâcher une information qui ne risque pas d’arranger les affaires de nos braves banques privées européennes : le jeudi 18 août, elle se voyait contrainte de prêter 500 millions de dollars en urgence à l’une de ces officines pour lui sauver la mise.

Présidentielle 2012 : pas de reconstruction possible sans rupture

Tandis que le couple Merkel-Sarkozy égrenait dans le vide ses pieuses déclarations d’intention, qu’Obama promettait à qui voulait encore l’entendre un énième plan de relance sur fond de récession, Howard Schultz, directeur général de l’entreprise Starbucks appelait, lui, avec succès, ses collègues à cesser de financer toutes campagnes politiques si les partis politiques en lice ne s’entendaient pas pour régler une bonne fois pour toutes ce fichu problème de dette.

Grande crise : passer de l’indignation à la reconstruction

Quelle rentrée, mes amis ! Mais il ne suffit plus désormais de constater le commencement de la fin d’un système moribond. Au point de délabrement où celui-ci se trouve, il semble plus judicieux qu’à notre indignation succèdent enfin des préoccupations sérieuses de reconstruction.

Devoir de vacances 1 : Obama pieds et mains liés au boulet républicain

Un lac de montagne, le bateau, la pêche, la farniente au soleil… et puis en fin d’après-midi, une tentative de visite Internet en liaison crachotante au bar du camping. Ah tiens, ça y est, comme prévu, Obama et ses nouveaux alliés républicains viennent d’expédier un peu plus les USA et la finance internationale par le fond.

Devoir de vacances 2 : l’UE en chute libre

Oh boudiou, fallait que tout arrive en pleine période de vacances ! Pendant qu’une nuée de parapentistes gracieux évoluent en haut du vertigineux surplomb rocheux qui domine le lac où je villégiature, voici, après le compromettant (et inutile) “compromis” américain, la chute libre de l’Union européenne.

Derrière le “sauvetage”, l’UE reconnaît la faillite de la Grèce

Donc ils viennent de “sauver” une nouvelle fois la Grèce ! La première fois, c’était en 2010, 110 milliards d’euros, flop total ! La seconde fois, en catastrophe, il y a quelques jours, une ou deux semaines tout au plus, je ne sais même plus la somme tant les milliards d’opérette valsent à n’en plus pouvoir. Bide ! Et fiasco annoncé encore, cette fois-ci.

Chaleurs d’été : le couple peut-il survivre au cul ?

Noces d'orPoser cette question (cf. titre du billet) c’est déjà y répondre par un constat : ben oui, mon général, statistiques à l’appui, le couple tient bien au-delà du seuil après lequel couple et cul font un peu moins bon ménage ensemble. Si 45% des mariages se terminent par un divorce, il en reste 55% qui tiennent bon (source : Insee).

Test 2012 de Rue89 : l’élève Mélenchon se lève à l’entrée du maître d’école

Test 2012 Rue89Bon, avouons-le, je ne l’ai pas fait, le test politique 2012 de Rue89. Mais d’autres s’y sont frottés et j’en connais au moins un qui s’y est piqué : Jean-Luc Mélenchon, qui vient de reprendre à son compte sur son blog l’expérience d’un de ses partisans. Comme c’est l’été et que je fais mon fainéant, je leur laisse volontiers la parole…

Grande crise : exit l’Europe et les États-Unis, au tour de la Chine…

Tandis que l’Europe et les États-Unis ont d’ores et déjà sombré dans les affres de leurs dettes hypertrophiées, il y a toutes les chances que la Grande crise attaque désormais les fragiles fondations de la Chine (et autres pays émergents).

Chaleurs d’été : le couple et le cul font-ils bon ménage ?

Tant qu'il y aura des hommesYoupi, c’est l’été, les vacances ! Le moment d’aborder des sujets légers, les « marronniers », comme ils disent, dans la presse, ces sujets qui reviennent rituellement en une, par période. Tiens, celui-là par exemple : le cul a-t-il un avenir dans le couple ? Et surtout combien de temps ?

La pression de l’association Europe-Israël sur un éditeur scolaire

C’est peu dire que tout ce qui concerne le conflit israélo-palestinien est surveillé de près par les institutions juives se réclamant du sionisme. Un éditeur scolaire (Hachette Éducation) vient d’en faire les frais, en butte aux injonctions de l’association Europe-Israël.

Viol, souffrance et « résilience » : trois témoignages

Mon billet sur les séquelles d’un viol et les possibilités d’en surmonter les souffrances suscita une vague de réactions enfiévrées, polémiques, courroucées. Un peu perdus dans le flot des commentaires, trois témoignages de personnes directement impliquées dans le problème.