Mais qu’ont-ils donc tous (et toutes) contre les Femen ?

femen_tunisie.jpgFemen arrêtée à Bruxelles lors de la visite de Poutine en décembre 2012

29 mai : pour soutenir leur consœur tunisienne, Amina, qui passait en jugement, trois Femen européennes se sont présentées seins nus devant les grilles du tribunal de Tunis. Immédiatement prises à partie par une foule en colère. Mais il n’y a pas qu’en terre musulmane que fleurissent contre ces égéries les tentatives de lynchage.

France : la faillite des élites favorables à la construction européenne

[Chômage|http://travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/PI-Mensuelle-PEP500.pdf], catégories A, B, C, D, E : France métropolitaine : 5 413 600 demandeurs d’emploi inscrits à Pôle Emploi. Variation sur un an : + 9,6 %. France entière (y compris l’outre-mer) : 5 731 700 demandeurs d’emploi inscrits à Pôle Emploi. Variation sur un an : + 9,5 %.

Deux millions de manifestants contre Monsanto

Vous le saviez, vous ? À l’appel d’organisations écologistes, ils étaient  “deux millions” (selon les organisateurs, la police n’a pas compté) à défiler aux quatre coins du monde contre les agissements de la firme Monsanto le samedi 25 mai 2013. Oui, oui, la veille même des “un million” de “manifestants pour tous” (mais anti mariage pour certains).

Panique : la ruée vers l’or à prix d’ami

Eh oui, forcément, pendant que les gogos continuent bêtement de nier la réalité de la maladie et à ingurgiter sans piper les amères potions, les charlatans, eux, prennent leurs précautions. En ce moment, c’est ruée vers l’or à bride abattue. Surtout en Asie. D’autant que le prix du métal — enfin, son équivalent papier — est toujours au plus bas.

Olivier Berruyer annonce « la fin d’un monde »

Il y en a qui parlent d’<< agonie du capitalisme >> (Paul Jorion). D’autres de << Grande perdition >> (François Leclerc, moi-même). Olivier Berruyer, actuaire et responsable du blog les-crises.fr, préfère l’expression équivalente : << la fin d’un monde >>.

Voyez et écoutez jusqu’au bout la démonstration magistrale qu’il vient de donner sur Avant-garde économique (site indispensable)…

“Grande crise” : une course contre la montre mal engagée

Ça va. C’est bon. Ils sont en train de se noyer. Ils ont perdu et ils le savent. Ils ont perdu sur tous les tableaux : financier, économique, social (celui-là ne leur importait guère) et maintenant politique. Pas une seule mesure sérieuse prise depuis 2008. Tout ce qui leur reste, c’est d’essayer de gagner du temps. Et ils en gagnent faute de contradiction solide…

GiedRé la chanteuse hérétique qui aimerait pouvoir pisser debout

Giedre.jpg

Une soirée mal commencée. J’avais ruminé jusqu’à très tard mon énième billet sur les stress-tests des banques. Trop chiant. La nuit, réveillé par le nez bouché. Pas moyen de me rendormir. Mis une radio “sous les étoiles exactement” pour me changer les idées. Et là, pouf, GiedRé…

Autopsie : les vrais stress-tests des mégabanques françaises existent

Il y avait une nouvelle série de stress-tests bancaires dont les résultats devaient être rendus public par les officines intéressées en 2013. Or voilà que la BCE vient précipitamment d’en reporter la publication à 2014. C’est, comme on va le voir, que le feu brûle à nouveau dans la maison financière.

“L’Étrange capitulation” de François Hollande selon Laurent Mauduit

etrange-capitulation-mauduit.jpgTrès bon, très décapant livre-bilan d’un an de hollandisme par Laurent Mauduit de Mediapart : “L’Étrange capitulation” (éditions Jean-Claude Gawsewitch, 20,90 euros). Où l’auteur rapproche les capitulations en séries de l’équipe Hollande, avec “L’Étrange défaite” française de juin 40, sur fond de délitement moral des élites, racontée en son temps par l’historien Marc Bloch.

Même plus de précautions d’usage, de période transitoire pendant laquelle le nouveau pouvoir cherche à donner un petit vernis de changement à ses électeurs. Comme Mitterrand entre 1981 et 1983, ou Jospin en 1997 lors de sa nomination comme Premier ministre. D’entrée, la capitulation sans conditions et sans gloire.

Mélenchon, Filoche : ceux qui veulent changer l’UE de l’intérieur

25 mai 2014, élections du Parlement européen en France. Et déjà chacun de fourbir ses arguments. Attardons-nous sur ceux, assez proches, de Jean-Luc Mélenchon (PS repenti) et de Gérard Filoche (PS impénitent envers et contre tout). Tous deux entendent changer l’Union européenne (et l’euro) de l’intérieur.

Union européenne : vers la prochaine crise bancaire

Lu dans [les Échos|http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/finance-marches/actu/reuters-00520264-italie-banques-les-creances-douteuses-en-forte-hausse-en-mars-565185.php] à propos de l’Italie : > ”<< Toujours selon la banque centrale, les banques du pays ont renforcé leurs avoirs en obligations souveraines italiennes, à 363 milliards d'euros au total, contre 351,6 milliards en février. Ce montant est le plus élevé depuis 15 ans que la Banque d'Italie en compile la statistique et il représente une augmentation de près de 25% depuis mars 2012. >>” Les banques italiennes préparent l’avenir : les banques italiennes se chargent en obligations de l’État italien.

Un paysage politique français entièrement redessiné par la crise

En précipitant son divorce avec le Parti socialiste par l’incontestable réussite de sa manifestation du 5 mai, le Front de gauche a au moins eu le mérite de redessiner un peu plus clairement le paysage politique français. Et de confirmer dans les actes, son implantation en tant que force politique de gauche.

Le “Grand entretien” lumineux de Marceline Loridan-Ivens

Quel cadeau il nous a fait, François Busnel, en nous offrant sur France Inter une réédition de son “Grand entretien” en cinq épisodes avec Marceline Loridan-Ivens. Ce petit bout de femme rousse de 84 ans qui tient son premier patronyme d’un fugace premier mari, et son second du cinéaste Joris Ivens dont elle partagea les trente dernières années de vie.

Mais commençons par son nom de jeune fille, Rosenberg, qui lui valut un petit séjour dans les camps d’Auschwiz-Birkenau. Aux meurtrissures impérissables qu’elle en garda, elle opposa son inextinguible rire.

Les “éléments de langage” du microcosme médiatique

Savez-vous que le 3 mai est la journée de la liberté de la presse ? À cette occasion, l’observatoire sourcilleux des médias, le site Acrimed (Action-Critique-Médias), reprend un appel de l’UCP2F (Union des clubs de la presse de France et francophone) : “Quelle presse ? Pour quelle information ?”

Le rouge à lèvre de l’apprentie vendeuse

Comment vous dire ? Ce matin-là, je suis allé faire mon habituel jogging (enfin maintenant, ils disent plutôt “running”, pour faire plus sport). J’en profite généralement pour joindre l’utile à l’essoufflant. Un détour par la boulangerie pour acheter baguette et croissants du petit déj’.

L’illusion de Jean-Luc Mélenchon sur le plein-emploi

Évidemment, ces nouveaux chiffres calamiteux du chômage, à quelques jours du 1er mai, date anniversaire de la fête du Travail, tombent sacrément mal ! Mais cela n’a pas empêché notre commercial en chef, en tournée éclair au pays de Mao, de débrider tout son monde par une de ses bonnes blagues totalement creuses dont il a l’hilarant secret.