Quand les cours boursiers sont ouvertement manipulés

On appelle ça « l’arrachage des cours ». C’est-à-dire qu’à un moment donné, généralement en fin de séance (car ce sont les chiffres de fin de séance que retient l’opinion), les cours en bourse font soudain un bond de plusieurs dizaines de points sans que rien, absolument rien dans la conjoncture ne justifie ce sursaut spectaculaire.

Puerta del sol : le manifeste des « gens ordinaires »

Alors, ce mouvement de la Puerta del Sol ? Révolutionnaire ? Social-démocrate ? Le mieux n’est-il pas de laisser la parole aux intéressés et de les écouter ? Voici le manifeste qu’ils ont rendu public, traduit par mon ami Jean-Paul Brodier, et initialement publié sur l’excellent blog de Fabrice Nicolino, Planète sans visa.

Puerta del Sol : une dynamique révolutionnaire qui touche l’Europe

Viva la revolución !Ils ont tenu ! Malgré la proclamation d’illégalité lancée par les autorités espagnoles, malgré la tenue d’élections municipales et régionales dans le pays le 22 mai, les campeurs de la Puerta del Sol à Madrid se sont accrochés à leurs pavés.

Les jeunes Espagnols ruent dans les brancards d’un vieux monde moisi

Mouvement du 15 maiÇa y est, ça se bouge en Europe ! Au point que même nos médias microcosmiques sont contraints de l’admettre et d’en parler. Figurez-vous que nos jeunes amis ibériques ont décidé de mettre en pratique le « Indignez-vous ! » de ce cher Stéphane Hessel. En campant dans la rue.

La présomption d’innocence de DSK vire au déni de culpabilité

On parle beaucoup, dans les milieux autorisés français, de la nécessité d’une grande prudence dans cette affaire DSK. On y réclame à grands cris de la retenue et l’on brandit à n’en plus finir le maître-mot de présomption d’innocence.

De là à évoquer la possibilité d’une machination, d’un complot, d’un coup monté, il n’y a qu’un pas que certains franchissent sans trop s’embarrasser de scrupules ni de nuances.

Mise au point : le catastrophisme comme volonté libératoire

Tenir la chronique d’une catastrophe annoncée n’est pas chose si confortable. Mais encore moins supportable, semble-t-il, pour certains :

« J’ai l’impression qu’à chaque fois que je vous lis, peu importe le sujet, je retrouve un discours quasi-apocalyptique. […] C’est un peu fatiguant à la longue ! »

Migrations : ouvrons nos portes aux « hordes affamées »

Lampedusa« Vous pouvez commencer à étudier sérieusement l’emplacement, sur les ponts du Potomac, des nids de mitrailleuses et des tanks qui devront arrêter le déferlement des hordes affamées… »

Ces mots furent prononcés dans les années 60 par René Dumont devant les notables médusés de la Banque mondiale à New-York.

LEAP : une crise systémique globale pour l’automne 2011 ?

Comment ? Vous ne connaissez pas le LEAP/Europe 2020 (Laboratoire européen d’anticipation politique) ? Normal, il s’agit d’un “think-tank”, un honorable groupement de gens hautement qualifiés qui pensent au secret de leurs officines et essaient d’anticiper notre avenir.

Rapport Angelides : comment les banques organisèrent leur suicide

Rapport AngelidesDrôle comme il est passé inaperçu, ce rapport Angelides qui décrivait les origines de la crise financière de 2008 et anticipait en filigrane ses aboutissements : la mort du système… et le suicide des banques qui pensaient lui survivre en spéculant contre lui !

Référendum en Islande : seconde torgnole à la finance mondiale

Et paf, seconde torgnole ! 59,1% de “non” sans condition ! Après une première claque retentissante en mars 2010, nos volcaniques amis islandais ont réitéré par référendum, le samedi 9 avril, à la finance internationale et à leur gouvernement, leur refus de payer les pots cassés de la Grande Crise.

Un programme socialiste à côté de la plaque

Si vous prenez une à une les propositions du programme socialiste, à part quelques mesurettes pipeau (le CV anonyme), quelques déclarations d’intention convenues (l’égalité homme-femme), quelques projets tous freins serrés (la sortie en 20/30 ans du « tout nucléaire »), à part tout ça, oui, elles pourraient à la rigueur séduire. À la très extrême rigueur !

Droit à l’IVG : « 343 salopes » en colère surmultipliée

Vous vous rappelez, avril 1971, le manifeste des « 343 salopes », pour avoir enfin droit à l’interruption volontaire de grossesse (IVG) ? Ce texte rédigé par Simone de Beauvoir et cosigné par toute une flopée de houris survoltées qui déclaraient s’être fait avorter sans attendre cette punaise de loi ?