Officiel : les États-Unis annexent la défense européenne

Officiel : les États-Unis annexent la défense européenne

Hits: 7446

L’Union européenne est aujourd’hui totalement soumise aux États-Unis. Dernier exemple en date : la défense. Et c’est Jim Mattis [photo], secrétaire américain à la Défense, qui vient de l’affirmer jeudi à Bruxelles, sans que ses collègues européens ne s’en offusquent.

À l’origine, un coup de sang des États-Unis contre le projet d’Europe de la défense. « L’initiative européenne ne doit pas enlever des activités et des moyens à l’Otan », avait tempêté Katie Wheelbarger, chargée de la sécurité internationale au ministère américain de la Défense.

« L’UE ne doit pas se substituer à ce que fait l’Otan », s’était écrié Jens Stoltenberg, secrétaire générale de l’Otan, « elle ne doit pas fermer ses marchés de défense aux Américains et aux autres pays non membres de l’UE. »

Le suzerain américain et ses 28 vassaux européens

Moyennant quoi un “dîner de travail” fut organisé avec Federica Mogherini, représentante de la diplomatie européenne mercredi soir à Bruxelles. À la fin, tout le monde était content.

« Ce dîner a été très constructif », ont déclaré les gens de l’Otan.

« Je pense que les doutes qui devaient être dissipés hier ont été dissipés d’une manière très importante », a renchéri María Dolores de Cospedal, ministre de la Défense espagnole, en terminant son point presse par une bouillie langue de bois sur la nécessaire «coopération » et les « voies complémentaires non parallèles ».

Et Jim Mattis de conclure, souverain :

« Il y a un accord clair pour inclure dans le document de l’UE que la défense commune est une mission pour l’Otan et pour l’Otan seule. »

Vous l’avez compris, il y a un suzerain : les États-Unis (dont l’Otan est le bras armé). Et les 28 vassaux de l’Union européenne qui, en un “dîner de travail”, ont baissé leurs culottes.

=> Source de l’info : AFP

Partager ce billet

Mes priorités : sortir de l’Union européenne, sortir de l’euro, sortir de l’Otan.