Le Média, un média insoumis qui sait donner des leçons de pluralisme

Le Média, un média insoumis qui sait donner des leçons de pluralisme

Le Média est-il celui de la France insoumise, comme l’insinuent les chroniqueurs des médias mainstream, ou celui d’un courant de gauche plus général comme le prétendent les Insoumis ?

Eh bien les deux, mon général ! Le Média est bien né d’une initiative issue des rangs de la FI. Sophia Chikirou, à l’origine de l’idée, fut la porte-parole de Jean-Luc Mélenchon lors de la présidentielle. Gérard Miller son directeur est un partisan déclaré du leader de la FI. Et, puisqu’il est convenu au Média d’annoncer la couleur, je parierai bien qu’une très forte majorité de son personnel à tous les niveaux est inscrit dans le mouvement Insoumis ou a au moins voté pour son candidat le 23 avril 2017. Et je ne parle pas de ses socios !

S’obstiner, comme le font certains cadres de la FI, à prétendre le contraire pour démontrer l’indépendance de ce nouveau moyen de communication aboutit à une langue de bois un brin spécieuse à laquelle personne ne croit, même pas les téléspectateurs (insoumis) du Média.

Reconnaître la dominante insoumise sans langue de bois

Plutôt que de persister à nier l’évidence, et puisque c’est ainsi que les citoyens français finiront par le considérer, admettons une bonne fois pour toute que Le Média est bien le moyen de communication de la France insoumise… et démontrons que celle-ci a bien su créer un outil de communication pluraliste !

L’éclectisme de ses soutiens et de sa rédaction a déjà illustré cette volonté, qui s’est d’ailleurs concrétisée dès le premier JT émis par la toute nouvelle chaïne : l’invité en était Bruno Gaccio [photo], fondateur avec Pierre Larrouturou du parti Nouvelle Donne en 2013, qui en a profité pour suggérer une émission sur le problème du revenu universel, mesure emblématique du candidat Hamon, mise de côté par le candidat de la France insoumise, lors de la présidentielle 2017.

Lors de mes précédents billets annonçant l’arrivée imminente du Média, j’ai reçu nombre de mails, de posts Twitter et de commentaires Facebook d’Insoumis me reprochant d’avoir assimilé la Média à leur mouvement. Comme je suis insoumis moi-même, je vais continuer de le faire : Le Média est MON média dont j’attends juste qu’il continue de démontrer ses capacités d’ouverture.

Partager ce billet

Un "voyageur à domicile" en quête d'un changement de civilisation, mais qui n'attend pas "le monde d'après" pour commencer à vivre.