McKinseyGate  : la mainmise totale de la mafia privée sur la destinée publique

Ce qui surprend dans cette affaire McKinsey, c’est l’angle d’attaque choisi par ceux qui condamnent l’action de ce cabinet conseil privé dans les affaires publiques de la France : la société McKinsey, disent-ils, capte une partie considérable de la richesse publique et ne paie pas d’impôts en France.

Peut-on m’expliquer en quoi payer ses impôts en France justifierait qu’un groupe privé américain intervienne dans les affaires publiques de notre pays ?

La privatisation complète de la démocratie

Le véritable scandale est évidemment qu’un groupe privé interlope se soit substitué à la puissance publique, donc à la souveraineté populaire, pour présider à la destinée d’un pays à travers un obscur “Conseil de défense” échappant au contrôle de toutes nos institutions et des citoyens.

Ce que révèle le McKinseyGate, c’est la mainmise totale de la mafia financière internationale sur la destinée du pays, avec la complicité sans scrupule d’un personnel politique corrompu. Le véritable scandale du McKinseyGate n’est pas d’ordre fiscal ou financier, mais politique. Il consacre la privatisation complète de notre démocratie.

A propos de Pierrick Tillet 4102 Articles
Un voyageur à domicile en quête d'une nouvelle civilisation.