Avec la complicité de l’Europe : des marchés aux esclaves en Libye

Avec la complicité de l’Europe : des marchés aux esclaves en Libye

Les jours passent et les horreurs se surpassent : en Libye, des réfugiés africains sont vendus comme esclaves pour une bouchée de pain (400 euros “la pièce”).


Source : CNN

Le problème dans cette sinistre histoire, c’est que l’Europe est, en conscience, partie prenante de cette ignominie.

D’abord, parce ce sont des pays européens, la France en premier chef, qui – au nom des droits de l’homme ! – ne sont mis en tête d’aller virer le “dictateur” libyen Kadhafi en livrant son pays au chaos.

Ensuite, parce que c’est bien l’Union européenne qui, comme avec la Turquie, négocie aujourd’hui avec ce qui reste d’autorités libyennes sur place pour retenir le flot des réfugiés, afin que ceux-là ne viennent pas salir nos trottoirs de nantis. Est-il encore utile de préciser que nous, Européens, portons aussi une immense part de responsabilités dans les dérèglements naturels (climat) et humains (guerres, agro-business destructeur d’agriculture paysanne) à l’origine de cet exode ?

Je ne sais ce que l’Histoire retiendra de nos crapuleries en cours. Mais une chose est sûre : notre “civilisation” pue sacrément de la gueule. Et encore plus à mesure qu’elle est en train de s’écrouler.

Maintenant, on peut toujours continuer de regarder ailleurs comme des morveux en faisant comme si de rien n’était, hurler au terrorisme assassin et au “Je suis Charlie” outré quand les gueux nous renvoient nos abominations à la figure sous forme de bombes, de fusillades aveugles ou de camions fous.

Partager ce billet

<p>Un “voyageur à domicile” en quête du monde d’après.</p>