Les vaccins ARNm sous pression maximum

Le généticien Christian Vélot face à Pascal Praud sur CNews le 3 décembre

La réalité n’en finit pas de rattrapper la fiction grossière propagée par Big Pharma et sa cohorte de “spécialistes” grassement sponsorisés . Voici de nouvelles pièces à charge contre ces poisons que sont les vaccins ARNm.

Les vaccinés deviennent majoritaires chez les hospitalisés pour cause covid

Contrairement à ce qu’affirmait encore récemment une Karine Lacombe bouffie de conflit d’intérêt, les personnes hospitalisées pour cause covid sont désormais majoritairement vaccinées : 60% contre 40 % de non-vaccinés en novembre en France.

Hospitalisations covid France novembre 2021
(source : DREES)

Chiffres français d’ailleurs similaires aux résultats constatés le même mois de novembre en Grande-Bretagne, autre pays champion de la vaccination (NB : attention particulière à porter aux pourcentages respectifs du nombre des décès) :

Nombre de cas, hospitalisations, décès covid GB novembre
(Source : UK Health Security Agency)

La bombe lâchée par le généticien Christian Vélot

Christian Vélot, généticien moléculaire à l’université de Paris/Saclay, n’en est pas à sa première bombe contre les vaccins ARNm. Voici la dernière lancée sur le plateau de Pascal Praud le 3 décembre.

Un procès mondial intenté pour crime de l’humanité

Les jours passent et la réputation des vaccins ARNm n’en finit plus de trépasser, révélant leur inefficacité, leur dangerosité… et le machiavélisme criminel de ceux qui les ont imposés aux forceps à des populations traumatisées, tétanisées !

Mais le vent tourne et les contre-attaques de la résistance montent en puissance. Ainsi ce procès mondial, nommé “Nuremberg 2”, intenté par une équipe de plus de 1 000 avocats et plus de 10 000 experts médicaux, dirigée par l’avocat allemand Reiner Fuellmich, pour crime contre l’humanité.

A propos de Pierrick Tillet 4095 Articles
Un voyageur à domicile en quête d'une nouvelle civilisation.