Les onze mois d’enquêtes du “mec” de France Info contre les Insoumis

Les onze mois d’enquêtes du “mec” de France Info contre les Insoumis

Encore une bien bonne : le mec (j’ose même pas dire journaliste) de la “cellule investigation” (lol) de France info qui a balancé l’histoire de la “surfacturation” à la FI, accroche-toi bien, il a “enquêté” 11 mois !

ONZE MOIS !!!

Notamment sur la boite, Mediascop,  qui a assuré la com de la campagne de Mélenchon, ok ?

Au bout de tout ce temps, et sur un chiffre d’affaires de 900 000€, tout ce qu’il nous sort c’est des factures de 250 balles pour le sous-titrage de vidéos, qu’il “estime” surfacturées !

TOUT ÇA POUR DES FACTURES DE 250 BALLES !!!

Mais c’est pas tout, tous les pros de la com à qui on a demandé leur avis sur la question se sont foutu de sa gueule :

  1. ce type ne connait rien à nos métiers;
  2. ce tarif est le bas de la fourchette de ce qui se pratique couramment.

Là où peut-être tu va moins rire, c’est que vu qu’il est sur le service public, bin, c’est avec ton pognon qu’on le paie pour pondre ça.

Encore un qui n’a pas démérité son hashtag #JeSuisUnAbruti


Note du Yéti

J’ajouterai quelques remarques aux vigoureux propos de Bob Solo :

  • aucun des faits reprochés à Jean-Luc Mélenchon et à la FI par le “mec” de France info ne fait actuellement l’objet d’uns poursuite judiciaire (juste d’une simple enquête préliminaire après dénonciation et signalement) ;
  • non content de prononcer sa sentence sans attendre un éventuel verdict de la Justice, le “mec” en rajoute une louche en  insinuant une possible liaison de Sophia Chikirou, directrice de Mediascop, et du leader de la FI (ce qui en l’occurrence n’aurait aucun caractère répréhensible, sauf à prouver un détournement de fonds, ce qui n’est pas le cas en l’état actuel du “dossier”) ;
  • combien de “limiers” de Radio France et depuis combien de mois sur les comptes de campagne du candidat Macron ?

En conclusion, je vous laisse écouter la défense impeccable de Sophia Chikirou face au torrent de boue médiatique relayé par une Ruth Elkrief un brin déstabilisée :

Enfin, si vous n’êtes toujours pas édifié, lisez ce papier-plaidoyer totalement vide et minable de France info (on notera l’amalgame directrice de l’information/directrice de campagne ; ou c’est de l connerie, ou c’est de la malveillance).

Partager ce billet

Autodidacte en tout, café-théâtre, chanson française (auteur-compositeur-interprète), sculpture, photo, écriture, et même agriculture, en rupture de ban avec "le système", je me cantonne désormais à produire de la pensée et de l'émotion. Je n'attends pas de jours meilleurs (ils seront pires) mais j'en fabrique comme je peux...