LES NOUVEAUX JUSTES

((/public/Resister.jpg|Resister.jpg|L)) ”(Note du Y : je remonte ce billet dans la liste chronologique des chroniques, car les infos communiquées dans les derniers commentaires me semblent tout à fait dignes d’intérêt.)” Tandis que notre pays s’enfonce dans une confusion mentale et morale suicidaire, tandis que nos pouvoirs publics se vautrent dans le grotesque policier ; tandis qu’une frange paniquarde de la population, par ses réactions molles et soumises, cède peu ou prou à la justification ou à l’acceptation de l’inacceptable, voici qu’enfin se dressent, face à ce que mon amie [dom|http://uneepoqueformidable.unblog.fr] nomme une ”<< fascisation participative >>”, les nouveaux résistants authentiques, le dernier crû des Justes. Enfin !

Que ceux-là soient en premier chef issus du monde de l’Éducation Nationale ne peut que réjouir le cœur et rassurer l’esprit. Mention spéciale à ce monsieur __[REFALO Alain|http://82.snuipp.fr/spip.php?article500]__, professeur des écoles à Colomiers 31, qui au mépris de tout souci de carrière et de sanctions, envoya une lettre publique à sa hiérarchie pour dire son refus déterminé d’appliquer une réforme de l’enseignement primaire régressive et honteuse. On verra avec intérêt son interview vidéo par [TV Bruits|http://tvbruits.org] : ///html

/// Hommage à ceux qui lui emboitèrent le pas avec résolution. __[BRAUN Roland|http://resistancepedagogique.blog4ever.com/blog/lirarticle-252147-1002942.html]__ de Colmar 68, __[BIVÈS Ninon|http://el-hombre-nuevo-en-un-mundo-antiguo.e-monsite.com/rubrique,-ninon-bives,249178.html]__ de Belmontet 82, __[ABEILLON André|http://resistancepedagogique.blog4ever.com/blog/lirarticle-252147-1061563.html]__ de Chazay d’Azergues 69, __[PILLEUL-MARY Patricia|http://resistancepedagogique.blog4ever.com/blog/lirarticle-252147-1065388.html]__, psychologue de l’éducation en Seine-et-Marne… Et comment ne pas s’incliner devant ces quelques __[130 directeurs d’écoles|http://retraitbaseeleves.wordpress.com/2008/11/23/appel-des-directeurs-et-directrices-resistant-a-base-eleves]__ qui bravèrent l’anonymat pour refuser haut et fort de participer au fichage des enfants dans la lamentable Base Élèves ? Mais le monde de l’éducation n’est pas le seul à fournir son lot de héros courageux. Des individus anonymes, des citoyens résolus de la France qualifiée avec morgue “d’en bas” par les suffisants, font fi des lois et des règlements scélérats pour voler aux secours des démunis, sans-papier, sans domicile… Faut-il rappeler les frasques de ce grand dadais de __[LEGRAND Augustin|http://www.lesenfantsdedonquichotte.com/v4/index.html]__, intermittent du spectacle qui sut si bien, avec ses amis sortis de nulle part, réveiller quelques consciences assoupies et bouger quelques culs plombés ? Faut-il signaler l’audace d’une __[TOURÉ Kadidja|http://www.educationsansfrontieres.org/?article3981]__, jeune femme de Seine St Denis, qui dans un avion Paris-Bamako se leva contre l’expulsion de deux passagers menottés et fut traînée devant les tribunaux, sans que cela n’entame en rien sa volonté de poursuivre son combat ? Faut-il souligner la réaction décisive de __[DAVID Frédéric|http://www.yetiblog.org/index.php?post/LES-CHIENS-AU-COLLEGE]__, père de la collégienne Zoé, pour faire éclater au grand jour la déplorable odyssée des chiens sniffeurs dans les établissements scolaires ? … Enfin, sortons de la torpeur médiatique cette impétueuse __[population guyanaise|http://www.rue89.com/2008/11/27/la-guyane-totalement-paralysee-dans-lindifference-generale]__ qui, depuis plus de dix jours maintenant, s’est mise bravement en état d’insurrection et paralyse l’activité de ce qui est le plus grand département français, allant même jusqu’à empêcher la pauvre Ariane de s’envoyer en l’air avec un nouveau satellite commercial. ((/public/guyane.jpg|guyane.jpg|C)) Il manque ici bien des noms qui mériteraient d’y être, biens des exemples de ces actes quotidiens de résistance décidément active. Mais je suis sûr que les commentateurs de cette tribune sauront combler cette lacune 😉 Puisse le passant invisible s’identifier à ceux que René Char appelait les ”« transparents »”. Et peut-être, qui sait, les rejoindre dans cette armée civile à pieds d’armes pour sauver ce qui nous reste de dignité. Les lois des hommes n’ont d’autre valeur que celle que leur attribue la conscience individuelle de chacun. Celles d’aujourd’hui, qui rajoutent à l’arsenal répressif des effarés, sont iniques. Désobéir est une nécessité pour ceux qui aspirent à la décence, au respect, à la justice.

Partager ce billet

Un "voyageur à domicile" en quête d'un changement de civilisation, mais qui n'attend pas "le monde d'après" pour commencer à vivre.

Laisser un commentaire