9 Français triés sur le volet pour un groupe Bilderberg 2018 pas si tranquille que ça

9 Français triés sur le volet pour un groupe Bilderberg 2018 pas si tranquille que ça

Pour ceux qui ne le sauraient pas encore, le groupe – ou Club – Bilderberg est un groupe de pression, un “think tank”. Sa mission : assurer et protéger les intérêts de l’empire occidental.

Cette année, 128 “happy few” choisis comme toujours sur un volet très néolibéral se retrouveront du 7 au 10 juin à Turin (Italie) et y discuteront les 12 thèmes suivants :

1. Le populisme en Europe
2. Le défi de l’inégalité
3. L’avenir du travail
4. L’intelligence artificielle
5. Les USA avant les élections à mi-temps
6. Le libre échange
7. Le leadership international des États-Unis
8. La Russie
9. L’ordinateur quantique
10. L’Arabie saoudite et l’Iran
11. Le monde post-factuel
12. Les événements actuels

Le point 7 interpelle et montre que la situation de l’empire n’est peut-être plus aussi confortable aux yeux du “groupe” : quand vous commencez à discuter du leadership de votre chef dans le monde, c’est que ce leadership n’est plus aussi indiscutable. Et les points 1, 2, 8 et 10 montrent d’où nos notables voient venir les dangers.

 Des curriculums qui en disent long

Mais au fait, qui sont les 128 invités de cette année, et surtout qui sont les Français ? Ils seront neufs et à voir leurs curriculums, pas sûr que leurs préoccupations du moment soient vraiment sociales ; chez ces gens-là, quand on s’intéresse au “défi de l’inégalité” (point 2), ce n’est pas pour éradiquer cette dernière, mais pour en contenir les conséquences dommageables sur leur monde de privilégiés (voir le point 1, par exemple).

Liste des 9 participants français :

  • Azoulay Audrey, proche du Parti socialiste, ancienne ministre de la Culture de François Hollande
  • Barbizet Patricia, directrice générale d’Artémis, ancienne Young Leader, promotion 1994
  • Blanquer Jean-Michel, ministre de l’Éducation nationale
  • Bouverot Anne, entreprise Morpho (entreprise française de sécurité numérique spécialisée dans la biométrie, l’identification et l’authentification, la sécurité digitale, l’analyse de données et de vidéos)
  • De Castries Henri, Institut Montaigne, ancien Young Leader, promotion 1994
  • Cazeneuve Bernard, Parti socialiste, ancien Premier ministre
  • Émié Bernard, directeur de la DGSE
  • Patino Bruno, ancien vice-président du groupe Le Monde, ancien directeur général de France Télévisions, directeur éditorial d’Arte
  • Pouyanné Patrick, ancien directeur de cabinet de François Fillon, patron de Total

Une petite citation ancienne très importante avant de se quitter :

« Je pense que vous pourriez dire que le traité de Rome, qui a créé le Marché commun, a été mûri pendant ces réunions de Bilderberg et aidé par le flot de nos discussions » (George McGhee, 1912-2005, diplomate américain).

Partager ce billet

Mes priorités : sortir de l’Union européenne, sortir de l’euro, sortir de l’Otan.