Le réchauffement climatique à travers les titres de la presse

Le réchauffement climatique à travers les titres de la presse

C’est Bob Solo qui nous parle à sa manière du réchauffement climatique à travers des coupures de presse entrelardées avec des photos de Bob Solo.


Avril-mai 2018.  Réchauffement climatique et conséquences. Quelques titres ces dernières semaines. On peut désormais en trouver chaque jour sur ce thème.

« Notre planète va bientôt être à court de sable, 2e ressource la plus exploitée au monde après l’eau. » (TradesMachines, janvier)

« Vers des printemps de plus en plus silencieux : un tiers des oiseaux détruits en 20 ans. » (France Culture, 20 mars)

« Selon une étude, fruit du travail de plus de 550 chercheurs, la Terre fait face à une extinction massive d’espèces, la première depuis la disparition des dinosaures. » (FranceInfo, 23 mars)

« D’ici 2050 jusqu’à 700 millions de personnes pourraient être forcées à migrer à cause de l’état critique des sols. » (Science&Avenir, 28 mars)

« Une nouvelle étude internationale affirme que désertification, déforestation et pollution des terres menacent désormais plus de trois milliards d’individus.» (Motherboard, 29 mars)

« Le réchauffement accélère la migration des plantes vers les cimes et risque de bouleverser les écosystèmes montagnards. » (Le Monde, 4 avril)

« Le manque d’eau sème la zizanie en Espagne : à cause des sécheresses à répétition, la pénurie tourne au conflit… » (Ouest-France, 5 avril)

« Changement climatique : doucement mais sûrement, le Sahara, le plus vaste désert du monde, s’étend. (Science&Avenir, 12 avril)

« Lions, gorilles, girafes… les “stars” de la faune sauvage disparaissent. » (Le Monde, 12 avril)

« Alerte scientifique sur les fongicides : passant dans la chaîne alimentaire, ils pourraient affecter gravement la santé des humains. » (Libération, 15 avril)

« Le Gulf Stream est en train de lâcher l’Europe. Tous les courants de l’Atlantique s’affaiblissent sous l’effet du dérèglement climatique. » (Politis, 16 avril)

« Hécatombe catastrophique dans la Grande Barrière de corail australienne. » (Le Monde, 19 avril)

« La plastification du monde serait irréversible : d’ici 2050, plus de plastique que de poissons dans les océans. » (Le Monde, 21 avril)

« Dans la ville la plus au nord du monde les effets du réchauffement climatique font froid dans le dos. » (France Info, 22 avril)

« Les maladies des plantes en forte augmentation partout dans le monde. » (Science&Avenir, 27 avril)

« L’océan suffoque : des chercheurs trouvent une immense “zone morte” dépourvue d’oxygène dans le golfe d’Oman. » (France Info, 28 avril)

« Néonicotinoïdes : l’interdiction intervient alors que les dégâts sont immenses et en partie irréversibles. » (Le Monde, 28 avril)

« Le laps de temps pour s’attaquer au changement climatique arrive à échéance. » (Challenges, 30 avril)

« Des milliers d’atolls inhabitables d’ici 2050. Voire avant. » (Libération, 3 mai)

Alors, demain peut-être une “bonne” nouvelle ?

=> Source : Bob Solo qui est aussi l’auteur des photos.

Partager ce billet

Un citoyen ordinaire à la rencontre des personnes cabossées par la vie.