Affaire du foulard de l’UNEF… et de la kippa du Président de la République

Affaire du foulard de l’UNEF… et de la kippa du Président de la République

Il est des rapprochements qui ne méritent pas grands commentaires, mais qui en disent sur le degré de confusion atteint par notre société (y compris chez mes amis de gauche, hélas).

  • Celle qu’on accuse de prosélytisme et d’atteinte à la laïcité (Maryam Pougetoux, présidente de l’Unef à l’université Paris IV) :

  • Ceux qui l’accusent (Emmanuel Macron, président de la République, et Édouard Philippe, Premier ministre, tous les deux en kippa dans l’exercice de leur fonction !) :

Post-scriptum : je sais que les commentaires sur ce billet vont fleurir sur les réseaux sociaux, avec tous des bonnes raisons, des bonnes justifications, des accusations bien aigres, des insinuations bien fielleuses. J’y réponds d’avance : je m’en fous, comme je me fous du port de la kippa, du foulard ou de la croix (pourvu qu’on ne m’oblige pas à les arborer moi-même) ; ce monde est fou, malade, minable, médiocre, permettez que je fasse un pas de côté  🙂

Partager ce billet

Un "voyageur à domicile" en quête du monde d'après.