La nomination de Sibyle Veil ou la collusion d’une élite malfaisante

La nomination de Sibyle Veil ou la collusion d’une élite malfaisante

La nomination de Sibyle Veil [photo] à la tête de Radio France a été l’occasion de vérifier une nouvelle fois la collusion active entre membres d’une élite malfaisante qui s’attribuent les postes-clés de l’État.

Entre 2002 et 2004, à l’ENA, dans la même promotion qu’Emmanuel Macron, il y avait une certaine Sibyle Veil, par ailleurs ex-conseillère dans le cabinet de Nicolas Sarkozy.

Sibyle Veil est aussi mariée à Sébastien Veil, autre copain de la promotion ENA 2002-2014, un des Young Leaders de la promotion 2009 réunis par la French-American Foundation-France, organisation qui se consacre à « renforcer les liens [comprenez idéologiques et politiques, ndlr] entre la France et les États-Unis ». Faut-il préciser que Sébastien, par ailleurs membre du Conseil d’État, cadre influent de PAI, l’un des fonds d’investissement français les plus importants, fut un soutien très actif du candidat Macron lors de la dernière campagne présidentielle.

Une toile d’araignée mafieuse

Macron a donc donné ses consignes : sa copine de promotion doit devenir présidente de Radio France, un poste-clé en matière d’information et désormais de propagande.

L’ENA, la French-American Foundation-France et ses Young Leaders, forment cette toile d’araignée mafieuse qui dirige véritablement le pays.

Quand on regarde la liste des Young Leaders de l’année 1981 (Alain Juppé, et deux futurs ministres de la Défense : François Léotard et Alain Richard), celle de l’année 1996 (Pierre Moscovici, François Hollande…), celle de l’année 2006 (Najat Vallaud-Belkacem, Laurent Wauquiez…), celle de l’année 2012 (Édouard Philippe, Emmanuel Macron…) et qu’on constate l’état de notre pays, on mesure les ravages que cette collusion de malfaiteurs a pu y commettre.

La nomination d’une Sibyle Veil à la tête de Radio France montre que la catastrophe est loin d’être enrayée.

Partager ce billet

Mes priorités : sortir de l’Union européenne, sortir de l’euro, sortir de l’Otan.