La fête à Macron (9) : #OnDéborde et “ils” ont déjà perdu !

La fête à Macron (9) : #OnDéborde et “ils” ont déjà perdu !

Pourquoi participer à #LaFêteÀMacron le samedi 5 mai ? Pour sortir la tête de l’eau. Que cette manif ait mille visages et mille raisons ! 

C’est une manif pot-au-feu t’explique François Ruffin. Où chacun apporte son panier pour le partager avec les voisins. Chacun cause de ses désirs à chacune. Chacune expose ses griefs à chacun. Infirmières, postiers et chômeurmeuses, négros et racisées de 50 nuances de gris, zadistes et botanistes, musulmanes pourchassées, cheminots et mères seules, avocates et magistrates, retraitées et jeunes désœuvrés, Rroms et réfugiés, employéEs du privé comme du public, personnes en fauteuil roulant, membres d’associations, syndicats et partis. Ensemble. Avec tous nos paniers.

Et puis il y a aussi tout ce que j’oublie à l’instant. Comme les adolescentes soumises à des injonctions paradoxales à l’école : « Trop couvertes, ce sont des extrémistes, pas assez, des perturbatrices endocriniennes. »

Nostalgie des temps anciens. Te souviens-tu de On vaut mieux que ça ? Une dizaine de jeunes vidéastes, et pour une organisation de masse c’est encore un peu juste, balancent une vidéo collective de deux minutes, #OnVautMieuxQueCa, et les témoignages sur le travail arrivent comme un raz de marée. Cela donnera un livre numérique de 1371 pages ! Un incendie sur la toile… Et on en passera des nuits debout au printemps 2016 !

Aujourd’hui des jeunes vidéastes remettent le couvert. On va pas cafter les vieux de la vieille mais on en connaît qui étaient déjà dans le groupe #OnVautMieuxQueCa. Le nom du collectif vidéo de mai 2018 c’est : #OnDéborde. Leur programme est simple comme un refus de serrer la main d’un politicard.

« Faut qu’on sorte la tête de l’eau et qu’on prenne conscience de ce qui se passe. On va faire de ce mois de mai quelque chose de mémorable. »

Mémorable ! Monsieur le baron On Déborde du Cadre de la Photo nous parle de ses manants :

« Et surtout qu’ils arrêtent de rêver ! Le rêve, c’est le début des emmerdes. Après ils commencent à imaginer un monde meilleur. Et si t’arrêtes de les surveiller cinq minutes, ils se retrouvent à plusieurs. Et ils commencent à avoir une idée et de l’espoir. Eh bien, s’ils ont de l’espoir, c’est foutu ! Y’a qu’à voir Mai 68 ! »

Cette série La Fête à macron – dont tu es en train de lire l’épisode 9 – fait un carton. Le site le5mai.fr affiche une carte de France des comités locaux bien remplie pour un événement parisien. La vidéo #OnDéborde, à peine sortie, fait un carton. Plus d’un demi-million de vues en une vingtaine d’heures !

On a de l’espoir. C’est foutu ! Ils ont déjà perdu. À nous maintenant de faire un Mai 18 mémorable.

Partager ce billet

Un citoyen ordinaire à la rencontre des personnes cabossées par la vie.