Grande marée du 26 mai : des nouvelles très très encourageantes

Grande marée du 26 mai : des nouvelles très très encourageantes

Ce n’est pas le Yéti qui le dit, mais le Figaro : face aux grèves à répétition, le moral des petits entrepreneurs est en train de prendre l’eau. Le moment d’enfoncer le clou le 26 mai !

L’indice de confiance des dirigeants des très petites entreprises (TPE) est en chute libre, avoue le dernier baromètre Fiducial. Signe que les coups de boutoir des mouvements sociaux lancés par plusieurs corporations (SNCF, universités, fonctionnaires, maisons de retraite, Air France…) commencent à porter leurs fruits.

Et cela ne va pas sans affecter la côte de confiance des salopiots qui en portent la responsabilité : un très petit 39% de confiance pour le gouvernement Philippe (-15 points en neuf mois !).

« Un signe très clair qu’il ne faut surtout pas lâcher maintenant », écrit sur Twitter un certain Ulyss.

Message entendu, camarades. Demain, roulez-leur dessus !

Partager ce billet

Un "voyageur à domicile" en quête du monde d'après.