France : pourquoi une nouvelle révolution devient inévitable

France : pourquoi une nouvelle révolution devient inévitable

Le fossé social se creuse en France à un niveau si inquiétant que seule une nouvelle révolution française paraît apte à inverser la tendance.

En France, le chômage et la précarité continuent de frapper un pourcentage important de la population. Chiffres du chômage en décembre 2017 :

6 614 400 inscrits à Pôle emploi (catégories A, B, C, D, E).

Et pendant ce temps-là :

Les bénéfices des entreprises du CAC 40 sont en hausse de 21,6 %.

« Les entreprises du CAC 40 ont dégagé plus de 90 milliards d’euros de bénéfices en 2017.

Les entreprises du CAC 40 ont dégagé l’an dernier plus de 90 milliards d’euros de bénéfices net cumulés, un chiffre en forte progression comparé à 2016, selon un décompte provisoire réalisé vendredi 3 mars par l’AFP. »

En France, la dégradation des conditions de travail dans  les grandes entreprises atteint de telles proportions qu’il se manifeste depuis plusieurs années par à une vague de suicides et de burn-out parmi les salariés.

Et pendant ce temps-là :

En un an, la fortune de Bernard Arnault fait un bon colossal de 71,5 % ! En un an, la fortune de Bernard Arnault a augmenté de 30 milliards de dollars !

« Avec une fortune estimée à plus de 72 milliards de dollars, Bernard Arnault est désormais le 4ème homme le plus riche de la planète. En un an, son patrimoine a enregistré un gain historique de plus de 71% ! »

La désintégration du tissu social français est devenue telle que plus aucunes négociations paritaires, plus aucunes manifestations entre Bastille et République, plus aucunes protestatios d’opposition politique dans un Parlement cadenassé par le pouvoir, n’apparaissent en mesure d’inverser cette régression sociale historique.

Reste une révolution dont il y a fort à parier hélas qu’elle ne se fera pas dans une atmosphère franchement détendue et paisible. Alea jacta est.

Partager ce billet

Mes priorités : sortir de l’Union européenne, sortir de l’euro, sortir de l’Otan.