Construction européenne : la chute des emplois à moyen salaire

Construction européenne : la chute des emplois à moyen salaire

La construction européenne a entraîné un appauvrissement généralisé. Une nouvelle preuve parmi d’autres : la chute des emplois à moyen salaire.

Entre 1993 et 2010, France, en Allemagne et partout ailleurs dans l’UE, la proportion des emplois à moyens salaires (middle paying) s’est effondrée, comme le démontre le graphique ci-dessous.

Change in occupational employment
Source du graphique : Why are there still so many jobs ?

Entre 1993 et 2010, la proportion des emplois à moyen salaire s’est effondrée en France de 8,6 % !

Autrement dit :

En France, les classes moyennes se sont beaucoup appauvries. Les classes moyennes rejoignent de plus en plus les classes sociales les plus pauvres (low paying).

En Allemagne, la proportion des emplois à moyen salaire a baissé de 6,7 %. (Rappel : en septembre 2017, l’extrême-droite a obtenu 94 députés au parlement en Allemagne. Je dis bien : 94 députés.)

Cet appauvrissement des classes moyennes est encore pire dans d’autres pays de l’Union européenne :

  • En Suède, la proportion des emplois à moyen salaire s’est effondrée de 9,6 % !
  • Au Danemark, la proportion des emplois à moyen salaire s’est effondrée de 10,3 % !
  • En Autriche, effondrement de 10,4 % !
  • En Italie, effondrement de 10,6 % !
  • En Finlande, effondrement de 10,6 % !
  • En Grèce, effondrement de 10,7 % !
  • Au Luxembourg, effondrement de 10,8 % !
  • Au Royaume-Uni, effondrement de 10,9 % !
  • En Espagne, effondrement de 12 % !
  • En Belgique, effondrement de 12,1 % !
  • En Irlande, effondrement de 14,9 % !

L’appauvrissement des classes moyennes va avoir des conséquences politiques partout en Europe.

Étonnez-vous si les classes moyennes, de plus en plus pauvres, votent pour des partis extrémistes comme en Allemagne.

Partager ce billet

Mes priorités : sortir de l’Union européenne, sortir de l’euro, sortir de l’Otan.