Effondrement : Hitler passera bientôt pour un enfant de chœur

L'Occident n'en est plus au stade de la montée du nazisme, mais à celui de la retraite de Russie (photo : la bataille de Stalingrad 1942-1943)

La chute de l’empire occidental prend des allures vertigineuses accélérées par des psychopathes terrifiés. Spectacle apocalyptique garanti :

  • Des dirigeants déments, pervers et surtout parfaitement incompétents, totalement dépassés, dont la liste ne cesse de s’allonger : Biden, Macron, Scholz (nouveau chancelier allemand), Draghi (président non élu d’Italie), Zelensky…
  • Des élites dépravées ne songeant qu’à piquer dans les caisses : en 2021, alors que l’Occident est miné par l’inflation, au bord de la récession, les dividendes versées aux actionnaires ont battu des records historiques.
  • Des médias hystériques, sentant la mort et ne diffusant plus qu’une bouillie écœurante de propagande grotesque alimentée par leur propre terreur, inventant des contes à dormir debout (les “difficultés” de l’armée russe en Ukraine)…
Le Figaro (famille Dassault) en panique face à un grain de sable politique
  • Des manipulations sanitaires sordides pour tétaniser les foules et prévenir les réactions populaires hostiles : après le coronavirus (de création humaine comme l’ont démontré le Pr Montagnier et les Defuse Project Documents), voici que surgit opportunément la variole du singe (un nom bien terrifiant d’autant qu’il « frappe surtout les enfants »), déjà accompagnée, ô miracle, par son antidote vaccinal produit par des labos vénaux (ça tombe bien, c’était les enfants qu’ils n’arrivaient pas encore à vacciner) ; à la manœuvre, Bill Gates, véritable Dr Mabuse du XXIème siècle sur les traces du sinistre médecin nazi Joseph Mengele :
  • Des ganaches militaires perdant systématiquement toutes leurs guerres : dernière en date, celle d’Ukraine face au « barbare » Poutine, après celle d’Afghanistan, d’Irak, de Syrie, l’expulsion de l’armée française au Mali…
  • Des réactions suicidaires de bêtes blessées (l’envoi d’armes et de milliards inutiles à un fou furieux qui mène sa propre population au massacre), des découvertes sordides (les labos biologiques à vocation militaire disséminés en Ukraine et ailleurs)…

On taxe souvent de « complotistes » et d’excessifs ceux qui osent une comparaison entre la dérive actuelle de l’Occident et la montée du nazisme dans l’Allemagne hitlérienne. Mais lorsque nous serons sortis de ce cauchemar halluciné (qui frappe non plus un pays – l’Allemagne – mais un empire), lorsque nous aurons fait le compte de nos morts (ceux des guerres perdues d’Afghanistan, d’Irak, d’Ukraine, les millions de morts du covid pour cause d’interdiction de soins, ou après administration de vaccins meurtriers, l’euthanasie de vieux à coups de Rivotril dans les Ehpad, les recalés à la porte des urgences d’hôpitaux sinistrés, l’augmentation alarmante des taux de mortalité infantile…), alors Hitler et sa bande passeront pour des enfants de chœur question monstruosités.

A propos de Pierrick Tillet 4095 Articles
Un voyageur à domicile en quête d'une nouvelle civilisation.