Ébauche d’une équipe de combat pour le monde nouveau

Quelques membres de mon équipe de combat (liste non exhaustive)

Tandis que notre pays n’en finit plus de pourrir de la tête et cède tantôt à la bouffonnerie (ah, la positivité de Jean Castex !), tantôt à l’odieux (ah, les menaces de Dupond-Moretti contre les non-vaccinés !), il est grand temps de passer à autre chose en repérant ceux avec qui aborder un monde nouveau est non seulement envisageable, mais carrément indispensable. Essayons de dresser l’ébauche d’une équipe de combat multiforme, multicolore, dépenaillée, contradictoire… Bref, la France quoi.

Ma « sélection nationale »

  • Santé publique : les Pr ou Dr Didier Raoult, Christian Perronne, Alexandra Henrion-Caude, Martine Wonner…
  • Économie finance : Anice Lajneff.
  • Politique : Le seul programe politique actuel qui me paraisse digne d’intérêt – il met en avant l’indépendance monétaire du pays et des mesures sociales plutôt cohérentes – est le “programme des programes” de la Concorde citoyenne (quelques bémols toutefois sur la quête illusoire du plein emploi, la redistibution par la fiscalité et le côté répressif déplacé de certaines mesures : « la reprise en main des quartiers livrés à la délinquance » passe d’abord par un deal avec les habitants pour un rétablissement de conditions de vie dignes dans ces quartiers).
  • Justice : François Boulo, Fabrice Di Vizio, Juan Branco…
  • Social : suffit de réunir quelques Gilets jaunes historiques comme Priscillia Ludoski ou des électrons libres comme François Ruffin.
  • Information : là aussi, pour jeter les bases d’un nouveau paysage médiatique pluriel et indépendant, il suffit de constituer un nouveau CNR [Conseil national de la Résistance, ndlr] composé de ceux ont sauvé la déontologie journalistique des torrents boueux de la propagande mainstream : Xavier Azalbert (France-Soir), Aude Lancelin (QG), Denis Robert (Blast), Didier Maïsto…

Reste quelques trous à boucher pour lesquels je n’ai aucun nom qui me vient (mais je suis sûr qu’ils existent et que vous saurez compléter ma liste) :

  • Éducation nationale
  • Affaires étrangères
  • Culture…

C’est dans la rue que tout se décidera désormais

Cette longue plongée dans les abimes du grotesque et de la honte nationale a aussi révélé les authentiques résistants, ceux qui ont su préserver leur intelligence, leur dignité et leur intégrité lors du naufrage général. C’est déjà à eux que dans les moments de trouble nous nous référons. C’est eux et leurs similaires qui nous tiendront lieu de guides quand le temps de la reconstruction sera venu.

Ah, une dernière chose : ne comptez pas sur la prochaine parodie démocratique de 2022 pour espérer inverser la tendance. C’est dans la rue que tout se décidera désormais. Mais rien n’empêche d’établir dès à présent une équipe de combat pour bâtir le nouveau monde. Je précise que ma démarche n’a rien à voir avec la constitution d’un quelconque gouvernement fantôme, mais vise à établir la liste de personnalités à écouter pour leurs compétences en leur domaine quand le moment sera venu.

A propos de Pierrick Tillet 3965 Articles
Un voyageur à domicile en quête d'une nouvelle civilisation.