Vu d’Allemagne – Macron : « Fais-moi mal, Alex, va-z-y fais-moi mal ! »

Jusqu’où cet imbécile va-t-il nous entraîner ? Les liaisons comico-tragiques de Macron et de son âme damnée, Benalla, vues d’Allemagne.

Traduction :

– Aïïïïe ! Si tu me tapes encore une fois, demain tu auras le droit d’aller tabasser des manifestants déguisé en policier casqué.

Les décisions personnelles de Macron prises dans la chambre des supplices.

Partager ce billet

Un "voyageur à domicile" en quête d'un changement de civilisation, mais qui n'attend pas "le monde d'après" pour commencer à vivre.