La déferlante du 26 mai a déjà fait ses premières victimes

La déferlante du 26 mai a déjà fait ses premières victimes

Hits: 4754

À voir, à entendre le tir de barrage dressé par une volaille médiatique déchaînée contre la FI et son leader, tu sais que la bataille du 26 mai est déjà (en partie) gagnée.

Mais pas une raison pour relâcher l’effort. Quand tu sens que l’adversaire fléchit, qu’il titube, qu’il est sur le reculoir, tu ne le regardes pas d’un air goguenard en délassant tes gants, tu cognes jusqu’au KO. Au moins !

Même si, je te l’accorde, il est assez jouissif d’entendre les Elkrief, les Barbier, les Brunet, les Calvi s’égosiller contre toi, ou de voir la Salamé, la Saint Cricq et le Lenglet rester médusés devant des sondages qui donnent déjà leur pire ennemi vainqueur aux points dans l’opinion.

Alors, le 26 mai, tu ne t’endors pas sur tes lauriers, tu leur marches dessus ! Qu’ils sentent passer l’énorme vague de la marée populaire.

Et n’oublie surtout pas le doigt d’honneur. Ça leur fait plus d’effet que l’ail sous le nez des vampires.

Mais j’oubliais, un match en lever de rideau ce 22 mars avec les fonctionnaires en colère. Je vous laisse, je vais les supporter. Ah, que ce printemps 2018 est joli !

Partager ce billet

Un "voyageur à domicile" en quête d'un changement de civilisation, mais qui n'attend pas "le monde d'après" pour commencer à vivre.