Élections territoriales en Corse : le retour de la passion nationaliste

Élections territoriales en Corse : le retour de la passion nationaliste

Les élections territoriales corses ont vu la victoire écrasante d’une liste nationaliste (45,36% des voix) devant une liste régionaliste de droite (14,97%).

On notera les scores pitoyables des Républicains (12,77%) et de La République en Marche (11,26%). On évoquera pour rire la déroute des listes PCF (5,68%) maquillée sous l’appellation usurpée de “Corse insoumise” (non reconnue par la France insoumise), et du FN (3,28%) là où Marine Le Pen était arrivée largement en tête au premier tour de la présidentielle.

D’élections en élections, partout, les nationalistes explosent leur score.

Le XXIe siècle sera nationaliste.

Dans les années qui viennent, les passions nationalistes vont disloquer les constructions politiques déjà existantes.

Préparons-nous à subir toutes ces dislocations.

Partager ce billet

<p>Mes priorités : sortir de l’Union européenne, sortir de l’euro, sortir de l’Otan.</p>