États-Unis : comment truquer les chiffres du chômage

États-Unis : comment truquer les chiffres du chômage

Aux États-Unis, le taux de chômage officiel vient d’atteindre en octobre 2017 un plus bas depuis décembre 2000 : 4,1%. Problème : chiffre truqué.

Cette baisse du chômage US est essentiellement due à un facteur qui a aidé mathématiquement à faire baisser le chômage : le taux de participation à l’emploi (Labor Force Participation Rate) qui a reculé de 0,4 point de pourcentage pour s’établir à 62,7%.

Le taux de participation à l’emploi, aux USA, c’est le pourcentage de gens, âgés de 16 ans et plus, reconnus officiellement comme demandeurs d’emploi. Les autres (37,3% de la population US adulte “not in the Labor Force”) n’ont pas d’emploi non plus, mais ne sont pas comptabilisés, soit parce qu’ils sont trop jeunes (étudiants), malades, trop vieux, mais aussi parce qu’une bonne partie d’entre eux a été radiée arbitrairement, ou s’est lassée de chercher un emploi qui ne venait pas.

Un taux de chômage officiel de 4,1%… mais un taux de pauvreté de 12,7% !

Pour comprendre le niveau réel du chômage aux États-Unis, il faut bien regarder le taux de participation à la population active.

Octobre 1996 : taux de participation à la population active : 67 %. Et jusqu’à 67,3% en 2000. C’était une époque bénie des dieux. L’économie des États-Unis tournait à plein régime. Les 32,7% de personnes non actives étaient constituées des seuls trop jeunes, trop malades ou trop vieux.

Mais en mai 2000, patatras, la bulle internet (ou bulle technologique) éclate !

Depuis, c’est l’effondrement continu. Un effondrement d’autant pus inexplicable et d’autant plus décevant que la population états-unienne rajeunit et que le nombre de personnes en âge et en capacité de travailler devrait logiquement augmenter.

Taux de participation à l'emploi aux États-Unis
Évolution du taux de participation à l’emploi depuis 2007 aux États-Unis

Voilà pourquoi les spécialistes avisés ne se sont guère félicités des résultats du mois d’octobre 2017 pour l’emploi US. Voilà pourquoi le taux de chômage US annoncé à 4,1% est une très triste plaisanterie. Voilà pourquoi le taux de participation à l’emploi n’est plus que de 62,7% de la population, une hérésie.

Vous ne nous croyez pas ? Allez donc comparer ces 4,1% de chômeurs officiels avec le taux de pauvreté du pays : 12,7%.

Partager ce billet

<p>Mes priorités : sortir de l’Union européenne, sortir de l’euro, sortir de l’Otan.</p>