“C’est l’ami Mélenchon, on a peur de lui quand on le rencontre la nuit”

“C’est l’ami Mélenchon, on a peur de lui quand on le rencontre la nuit”

Allez, un petit moment de détente. Vous vous rappelez le groupe Chanson plus bifluorée, spécialiste très français de la chanson parodique ? Les voilà de retour avec un nouveau sujet : “L’ami Mélenchon”.

Moi, l’insoumis,
je suis bien l’ennemi
des banquiers fêlons
qui ne pensent qu’au pognon
Il faut avoir, pour être à leur goût
Une cravate et un discours mou
Moi je n’veux pas me soumettre
À l’hostilité qui nous guette
Et c’est pourquoi quand un patron me voit
Il dit en me montrant du doigt :

C’est l’ami Mélenchon
Il a des façons
Pas très socialistes
On a peur de lui
Quand on le rencontre la nuit
C’est un drôle de p’tit gars
Un Che Guevara
De la politique
Il cause pas, il explique
Il tape du poing, c’est un vrai cabochon
L’ami Mélenchon

Les journalistes
Qui sont tous macronistes
En me croisant
Ont un air méprisant
Oui mais, demain, peut-être ce soir
Sur les barricades, ils viendront me voir
Je leur fil’rai des mandales
Ils goût’rons à mes sandales
Et nous lirons dans leurs yeux chavirés
Le monde que nous allons changer

C’est l’ami Mélenchon
Il a des façons
Pas très socialistes
On a peur de lui
Quand on le rencontre la nuit
C’est un drôle de p’tit gars
Un Che Guevara
De la politique
Il cause pas, il explique
Il tape du poing, c’est un vrai cabochon
L’ami Mélenchon

Partager ce billet

<p>Un “voyageur à domicile” en quête du monde d’après.</p>