Le changement de civilisation selon Marc Luyckx Ghisi

Le changement de civilisation selon Marc Luyckx Ghisi

Une interview passionnante et détonante de Marc Luyckx Ghisi par l’excellent site Thinkerview sur le changement de civilisation en cours.

Marc Luyckx Ghisi est un drôle de bonhomme au drôle de parcours : belge, né à Louvain en 1942, étude d’ingénieur de philosophie et de théologie, curé en rupture (pour se marier), et enfin membre de la “cellule de prospective” créée par Jacques Delors à la Commission européenne.

Je ne saurais trop vous conseiller de prendre un peu sur votre temps pour regarder l’intégralité de cet entretien. Il vous éclairera sur bien des points des problématiques que nous cherchons aujourd’hui à résoudre.

Pour appâter les fainéants, en voici quelques juteux extraits :

Je vous cite une phrase de Willis Harman, l’Edgar Morin américain : « Nous sommes dans une époque où l’humanité est en train de modifier le système de croyance de la société occidentale. Aucune force politique économique et militaire ne peut arrêter ce processus. Et en changeant leur vision des valeurs de base de la vie, les humains sont en train de changer de civilisation. » Ce qu’il décrit, c’est exactement ce qui se passe aujourd’hui.

La mutation dans laquelle on est est une mutation qui va se faire en zigzags, trois pas en avant, deux pas en arrière. En politique, c’est souvent comme ça.

Les forces d’ombres en politique

En politique, tu te rends compte que tu es confronté à ta propre ambiguïté, à tes zones d’ombres. Mais tu as aussi des zones d’ombres dans la politique, des forces d’ombres : notre peur collective du changement, les mafias (économiques, politiques, religieuses…). Les mafias, c’est comme une intelligence collective négative. En politique, il faut tenir compte de l’intelligence politique positive, mais aussi du négatif. C’est ça qui n’est pas simple.

Il y a des gens, JP Morgan, le Bilberberg Group, la Trilatérale, qui sont là pour protéger, d’abord leurs intérêts, mais plus que ça : pour diriger le monde vers une aliénation du grand nombre.

Teilhard de Chardin disait qu’au début du 21e siècle, l’humanité serait confrontée à une série d’une vingtaine de problèmes inextricables, insolubles et connectés les uns avec les autres. La solution passe en atteignant un niveau de conscience supérieur : la noosphère. Comme dit Einstein, on ne résout les problèmes qu’en s’élevant à un stade supérieur. Et moi, je suis convaincu que nous y sommes déjà.

La noosphère, c’est Internet qui nous relie tous, mais qui a une valeur beaucoup plus subtile. Nous sommes en train de tous changer de niveau de conscience. Et plus on est dans cette noosphère, et plus on est furieux parce qu’on voit de plus en plus, et de mieux en mieux, et de plus en plus clairement, tout ce qui est merdique. La colère des gens est liée au fait qu’eux-mêmes changent de niveau de conscience, mais qu’ils ne s’en rendent pas compte. Ils regardent vers le bas, ils ne regardent pas vers le haut.

La vieille plaque tectonique capitaliste va entrer en dessous d’une nouvelle qu’ils ne voient pas

Il y a cent ans, l’ingénieur serbe Tesla a fait rouler une voiture avec un moteur quantique pendant 600 km. Ils ont fait brûler son usine deux fois, ils l’ont fait exploser une fois. L’an passé, le gouvernement indien, qui n’a ni pétrole ni charbon, a entrepris de redévelopper le moteur quantique. Les États-Unis, plusieurs ambassades occidentales et d’Arabie saoudite lui ont dit : « Vous ne devriez pas faire ça ! » Le gouvernement indien a mis son armée autour du labo et il continue. Le coût de l’énergie pour le moteur quantique, c’est zéro.

Marc Luycks Ghisi bras d'honneur
Bilberberg, la Trilatérale, pfft !

Ce qui est en train de se passer, c’est que ça fout en l’air tout le programme politique des Russes, des Saoudiens, des Américains, de tout le monde. Parce que toutes les guerres aujourd’hui sont autour de tubes de pétrole, pipes. Tu supprimes tout ça et tu mets l’énergie gratuite, libre. Ces chantiers vont mettre une trentaine d’années à évoluer. Mais tu ne vas pas arrêter le moteur quantique ! Et ça va faire péter tous nos schémas géopolitiques bêtes et méchants !

La Trilatérale [bras d’honneur de Marc Luycks Ghisi] contrôle très bien la vieille plaque tectonique capitaliste. Mais ils ne voient pas arriver la nouvelle. La vieille plaque tectonique va entrer en dessous de la nouvelle. Mais ils ne la voient pas. Ils ne savent pas la contrôler parce qu’ils ne la voient pas. Ils ne savent pas contrôler un réseau.

Je vous invite à écouter le reste sur la vidéo ci-dessous. Avec des tas d’autres pépites savoureuses (sur les dérives ultralibérales – « tout faux ! – de l’Union européenne, par exemple).

=> Source : Thinkerview
=> Le site de Marc Luycks Ghisi

Partager ce billet

<p>Un “voyageur à domicile” en quête du monde d’après.</p>