Centrales nucléaires : EDF multiplie le coût du démantèlement par cinq

Centrales nucléaires : EDF multiplie le coût du démantèlement par cinq

À en croire les chiffres actualisés par EDF pour le démantèlement de ses centrales nucléaires, l’opération sera aussi inflationniste que le coût du surgénérateur Superphénix.

En l’an 2000, quand il n’était pas encore trop question de démanteler les réacteurs nucléaires, EDF chiffrait ce démantèlement à 16 milliards d’euros.

Mais aujourd’hui où la nécessité de démanteler ces réacteurs se fait de plus en plus pressante et incontournable, EDF revoit un tout petit peu le problème à la hausse.

La triste fin de vie de l’hystérie nucléaire

EDF vient de refaire ses calculs : ce sera cinq fois plus : 79 milliards d’euros !

Comme de plus, EDF n’est manifestement pas fichu de démanteler ces réacteurs  – un tiers du parc nucléaire est aujourd’hui en panne sans espoir de reprise et sans que rien n’ait encore sérieusement été fait pour neutraliser les centrales défaillantes – on imagine ce qu’il pourra en coûter aux contribuables quand ces opérations vitales seront enfin effectuées. Si elles le sont un jour !

Les contribuables auront alors toutes les chances d’être morts, sinon de vieillesse, du moins des accidents qui ne manqueront de se produire.

Ainsi va la triste fin de vie du capitalisme et de son hystérie nucléaire.

Partager ce billet

<p>Mes priorités : sortir de l’Union européenne, sortir de l’euro, sortir de l’Otan.</p>