Mon avis sur ce « Grand débat » que je n’ai pas regardé

LeGrandDebat_BFMTV.jpg
 

Autant vous dire, je n’ai pas regardé Le Grand débat organisé par BFMTV avec les onze candidats rescapés de la présidentielle. Je ne regarde jamais ce genre d’émission, trop longue, ennuyeuse, crispante… sauf via les commentaires qu’on y fait sur les réseaux sociaux et dans les médias. Voilà pourquoi je me sens tout à fait habilité à vous donner mon avis sur cette émission que je n’ai pas vue.

Salles désertées, discours creux, bourdes en rafale, la baudruche Macron se dégonfle même sur les médias mainstream

Macron_ridicule.jpg
 

Quand ils nous l’ont annoncé, on s’était dit non, c’est pas vrai, ils ne vont pas réussir à nous vendre ce gringalet ridicule comme une vulgaire savonnette ! Avec l’artillerie lourde de leurs médias, de leurs instituts de sondages, et les ralliements massifs des élites finissantes, on s’était pris un temps à douter de la santé mentale de nos concitoyens électeurs. Et puis, non, peut-être que non. Il semble que le soufflé Macron soit en train de lourdement retomber, y compris chez ceux qui avaient pour cet acide navet les yeux de Chimène.

Philippe Poutou à ONPC : le vrai visage de Laurent Ruquier

Ruquier_vrai_visage.jpg
Ruquier à Philippe Poutou : << De toute façon, c’est fini. Il vous reste une phrase >>

<< Vous avez quand même un double visage et un double discours, Monsieur Poutou. >> Ce soir-là,  ce n’est pourtant pas le « vrai visage » de Philippe Poutou qui se révéla aux téléspectateurs noctambules de l’émission On n’est pas couché, mais celui de son animateur, Laurent Ruquier.

Vital : ce personnel politique dont il va absolument falloir nous débarrasser !

Malek_Boutih_fevrier_mars.jpg
 

Regardez bien ce type. Il s’appelle Malek Boutih, ex-président de SOS racisme, ex-secrétaire national du Parti socialiste chargé des questions de société, présentement député de la dixième circonscription de l’Essonne. Il représente l’archétype de ce personnel politique tel que vient de nous le mettre en lumière crue cette sinistre campagne présidentielle 2017, et dont il va absolument falloir, coûte que coûte, nous débarrasser.

La France insoumise et la sortie « inéluctable » de l’UE et de l’euro

Citoyens_peuple_souverain.jpg
 

En réponse à une tribune de Coralie Delaume et Aurélien Bernier parue dans Marianne, le collectif Citoyens pour un peuple souverain, très lié à la France insoumise de Jean-Luc Mélenchon, apporte une précision importante quant à la position de la gauche face à l’UE et à ses traités. Selon le collectif, le plan de sortie << inéluctable >> de l’Union européenne et de l’euro est << prêt à l’emploi >>.

Le Grand jeu : les derniers seront les premiers

les_derniers_1.jpg
 

Non, chers lecteurs, ce titre ne vous invite pas à une exégèse biblique. Vous l’avez deviné, il se rapporte simplement à la propagande chaque jour plus grotesque de la presstituée qui vise à faire croire que ce qui est blanc est noir et que s’il pleut, il fait beau. Les (petites) manifestations du lundi 27 mars en Russie allaient évidemment attirer les médias occidentaux comme des mouches et nous avons effectivement assisté à un festival.

Souveraineté et Union européenne : l’épine dans le pied du candidat Mélenchon

738_frederic_lordon_souverainisme_de_gauche.jpg
 

Un instant ébranlé par l’entrée en campagne de Bruno Hamon, la candidature de Jean-Luc Mélenchon à la présidentielle 2017 semble avoir retrouvé sa dynamique.. Mais un sujet de friction continue de retenir une adhésion franche et totale à la France insoumise : la question de la souveraineté et des rapports à l’Union européenne.

Marche du 18 mars : une participation en nette hausse par rapport à 2012

18_mars.jpg
 

Les batailles de chiffres font souvent rage à l’issue des manifestations tant syndicales que politiques. Le chiffre de 130.000 participants fourni par la France insoumise pour la grande marche du 18 mars 2017, en nette hausse par rapport à la précédente du 18 mars 2012, ne prête pourtant pas à contestation et n’est d’ailleurs guère contesté. 

Présidentielle : Jean-Luc Mélenchon s’honorerait en torpillant le débat tronqué du 20 mars sur TF1

TF1_debat_20_mars.jpg

Les deux « animateurs Bouygues » du débat supercherie de TF1

Je ne regarderai pas le débat organisé le 20 mars par TF1 entre les cinq « grands » candidats de la présidentielle, arbitrairement désignés par un média privé ! Je ne le regarderai pas, car il n’y a pas de « grands » et de « petits » candidats à une élection, mais des candidats tous << libres et égaux en dignité et en droit >>. Cette émission est une imposture, un déni flagrant de démocratie..

L’inconnue de la présidentielle : la réaction des électeurs face au bordel ambiant

Sondage_LCI_107.jpg
L’effet Macron : le total des pourcentages de ce sondage publié par LCI est de 107 % !

Ceux qui attendaient que cette présidentielle consacre la mort le la 5e République sont servis : c’est à une incroyable dislocation morale et politique à laquelle les Français assistent. La seule inconnue de cette présidentielle réside désormais dans la façon dont ces derniers vont réagir (ou non) à ce merdier.

États-Unis : après le chaos Donald Trump, la relève Tulsi Gabbard et Rand Paul ?

Gabbard_Paul.jpg
Tulsi Gabbard la démocrate et Rand Paul le républicain

À toute chose, malheur pourrait être bon. Tandis que la société américaine sombre dans le chaos politique, avec d’un côté les errements de son nouveau président et de l’autre les coups en vache du Deep State (CIA, FBI, Pentagone) contre le premier, de nouvelles têtes apparaissent, un brin plus avenantes, mais guère tendres avec leurs prédécesseurs.