Le Grand jeu : Eurasia, case sud-ouest

Le Grand jeu : Eurasia, case sud-ouest

Alors que les loyalistes mettent la main sur Al Bukamal en Syrie, pierre angulaire de l’arc chiite, et que l’Arabie saoudite connaît une Nuit des longs couteaux aussi rare que conséquente – événements sur lesquels nous reviendrons prochainement – le Grand jeu eurasien est en plein swing quoique ne faisant pas les gros titres. Et… Continuer la lecture Le Grand jeu : Eurasia, case sud-ouest

Venezuela : quand les champions autoproclamés de la démocratie s’opposent à la tenue d’élections

Manif_pro_election_Constituante.jpg
Manifestation du mouvement brésilien des Travailleurs sans terre pour la tenue de l’élection vénézuélienne d’une Constituante

Bête blessée et humiliée au Moyen-Orient, l’Empire occidental défaillant tente au moins de reprendre la main dans les régions tumultueuses proches de son centre névralgique. C’est le cas en Amérique latine où, après un coup d’État institutionnel au Brésil (la destitution de la présidente Dilma Rousseff), il tente de faire tomber la forteresse vénézuélienne du “dictateur” Maduro, pourtant régulièrement élu à la loyal par son peuple.

La crise de régime s’envenime : le général de Villiers traité de « poète revendicatif » par le porte-parole du gouvernement

Castaner.jpg
Christophe Castaner, porte-parole du gouvernement

Non content d’avoir provoqué une grave crise de régime en humiliant le général de Villiers, chef d’état major des Armées, au point de provoquer sa démission, le pouvoir macronien en rajoute une louche dans la provocation la plus irresponsable, cette fois par la voix de son porte-parole, le ministre Castaner.

Démission du général de Villiers : début d’une grave crise de régime

Jupiter.jpg

La démission du général Pierre de Villiers, chef d’État-major des Armées, ce mercredi 19 janvier, sans même attendre la date de sa convocation par l’Élysée le 21, ne constitue pas seulement un précédent dans toute l’histoire de la 5e République, elle illustre une nouvelle étape décisive dans la descente aux enfers d’un système constitutionnel en fin de vie.

VIDEO : l’association proche de Cédric Herrou achemine 130 migrants dans le centre-ville de Nice

Migrants_Nice.jpg
 

Puisque notre presstituée nationale est devenue une sous-merde ne nous informant plus de rien, allons chercher des nouvelles de notre pays dans des médias infiniment plus crédibles : Russia Today, par exemple. Où l’on retrouve, ô plaisir, notre ami résistant Cédric Herrou et ses protégés réfugiés…

L’énervement prémonitoire

PHOTO
Une image prémonitoire : la “chemise arrachée” à Air France le 5 octobre 2015

Un ami me faisait dire ce soir, en s’exprimant probablement au second degré le connaissant, que mes billets de Yéti étaient un peu énervés ces derniers temps, qu’il faudrait que je prenne quelque repos. Marrant, moi, et au tout premier degré, je ne me sens pas du tout énervé.

Démocratie directe : des députés (insoumis) dans la rue

FI_Republique_12_juillet.jpg
Rassemblement populaire avec Jean-Luc Mélenchon et les élus France insoumise place de la République à Paris le 12 juillet

À l’Assemblée, on n’entend qu’eux, on ne voit qu’eux. Et les voilà maintenant qui descendent dans la rue pour venir au contact des gens ordinaires et s’expliquer avec eux. Eux, ce sont les 17 députés de la Franc insoumise.

Adrien Quatennens, le petit nouveau insoumis qui frappe fort

Adrien_Quatennens_2.jpg
Adrien Quatennens

Le moins qu’on puisse dire, c’est que les 17 députés de la France insoumise ont eu l’occasion de se distinguer lors de ces premiers débats sur la future loi du Travail. Et qu’ils ne s’en sont pas privés ! L’un deux est particulièrement sorti du lot : Adrien Quatennens, 27 ans, député de la 1ère circonscription du Nord.