Le Grand jeu : multi-niveau

multi-niveau_1.jpg

Une énorme partie d’échecs se joue actuellement sur plusieurs niveaux et en différents lieux, tant dans les couloirs de la Maison blanche et du Kremlin que dans la steppe désertique syro-jordanienne. Comme le dit un fidèle lecteur, il est bien difficile de s’y retrouver sur le tapis vert syrien entre les innombrables combinaisons pair-impair, rouge et noir, manque ou passe, d’autant que l’équation est encore compliquée par les traditionnels retournements et enchevêtrements moyen-orientaux. Par où commencer ?

Merci pour cette conversation, M. Poutine, par Bruno Guigue

Stone_Poutine.jpg

On navigue dans un tel climat de totale désinformation (c’est-à-dire de propagande outrancière maquillée en pseudo-information) qu’il est difficile de garder pied avec la vraie réalité des choses. C’est pourquoi le travail de décryptage d’un cinéaste comme Oliver Stone est aujourd’hui primordial pour comprendre le monde dans lequel nous vivons.

Le Grand jeu : добро пожаловать Shivatov

Shivatov_1.jpg

Les ministres de la Défense indien et russe ont signé, le 23 juin, une feuille de route lors du 17ème sommet de la commission inter-gouvernementale de coopération militaro-technique entre les deux pays. Si Shoïgu n’est pas entré dans les détails, il s’est vivement félicité de l’entrée de l’Inde dans l’OCS qui << ouvre de nouvelles possibilités de collaboration >>.

Le Grand jeu : Badia

MIDEAST-CRISIS/IRAQ-MOSUL

Depuis des siècles, l’aride steppe syro-jordanienne ne vit passer que troupeaux et bergers. Qui eût cru qu’elle serait un jour le point focal du grand échiquier eurasiatique ? Le contrôle sur la frontière irako-syrienne et le devenir de l’arc chiite qui en découle doivent y être pour quelque chose…