La lente désintégration d’une classe dominante aux abois

Tetes_d_enterrement.jpg

Les premiers jours de cette nouvelle législature confirment ce qui apparaît comme évident depuis pas mal de temps : ce n’est pas au triomphe d’une majorité record que l’on assiste, mais à la lente désagrégation d’un dernier carré de potentats regroupés en catastrophe dans une barcasse de circonstances pompeusement appelée « En marche ! ».

Le Grand jeu : multi-niveau

multi-niveau_1.jpg

Une énorme partie d’échecs se joue actuellement sur plusieurs niveaux et en différents lieux, tant dans les couloirs de la Maison blanche et du Kremlin que dans la steppe désertique syro-jordanienne. Comme le dit un fidèle lecteur, il est bien difficile de s’y retrouver sur le tapis vert syrien entre les innombrables combinaisons pair-impair, rouge et noir, manque ou passe, d’autant que l’équation est encore compliquée par les traditionnels retournements et enchevêtrements moyen-orientaux. Par où commencer ?

Merci pour cette conversation, M. Poutine, par Bruno Guigue

Stone_Poutine.jpg

On navigue dans un tel climat de totale désinformation (c’est-à-dire de propagande outrancière maquillée en pseudo-information) qu’il est difficile de garder pied avec la vraie réalité des choses. C’est pourquoi le travail de décryptage d’un cinéaste comme Oliver Stone est aujourd’hui primordial pour comprendre le monde dans lequel nous vivons.