Quand l’Argentine Cristina Kirchner fait du Mélenchon

Cinglante décision prise par la présidente argentine, Cristina Kirchner. Ni une, ni deux, elle vient d’exproprier 51% de la compagnie pétrolière pétrolière YPF, contrôlée par le groupe espagnol Repsol. Et s’apprête à nationaliser la filiale en question. Motif : production insuffisante sur le sol argentin.

Lordon : « Le soulèvement ou la table rase par l’effondrement »

Le 15 janvier 2011, Frédéric Lordon, économiste hors sérail microcosmique, était invité à une conférence organisée par Attac et  Mediapart sur le thème : << Quel remède à la crise démocratique européenne ? >> Frédéric Lordon décida de répondre à cette question << sans circonvolutions inutiles >>.

Quand Paul Jorion s’en prend à la propriété privée

Carrément subversif le dernier billet-vidéo de Paul Jorion intitulé Le grand mystère des choses enfin révélé. À coup sûr, certains de ceux qui l’entendront auront tôt fait de lui glisser un couteau entre les dents. Car remettre en cause la propriété privée et sa transmission par héritage, fallait oser !

Puerta del sol : le manifeste des « gens ordinaires »

Alors, ce mouvement de la Puerta del Sol ? Révolutionnaire ? Social-démocrate ? Le mieux n’est-il pas de laisser la parole aux intéressés et de les écouter ? Voici le manifeste qu’ils ont rendu public, traduit par mon ami Jean-Paul Brodier, et initialement publié sur l’excellent blog de Fabrice Nicolino, Planète sans visa.

Protectionnisme, rôle des élites : réponse à Emmanuel Todd

Emmanuel ToddOn l’entend beaucoup, en ce moment, Emmanuel Todd. Ce n’est pas moi qui m’en plaindrai, tant je trouve qu’il fait partie, dans les instants dramatiques que nous traversons, de ces intellectuels rares et salutaires pour comprendre et affronter notre Grande Crise existentielle.

« Le capitalisme à l’agonie » : un diagnostic sans appel de Paul Jorion

"Le capitalisme à l'agonie" par Paul Jorion« Le livre, c’est vous qui l’avez écrit avec moi. J’avais quelques idées, je les ai mises sur mon blog. Par l’échange, on est arrivé à construire une œuvre collective. » (Paul Jorion)

Au-delà de cet hommage de Paul Jorion à ses lecteurs et à « l’inventivité numérique », le livre en question, « Le capitalisme à l’agonie » (Fayard, 20 euros) a suscité dès sa parution, chez les thuriféraires du système moribond, quelques répliques lapidaires, sans nuances, et encore moins argumentées.

Detroit ou les vestiges du rêve américain

Michigan Central Station

Cette photo d’une Michigan Central Station à l’abandon (voir ci-dessus) est extraite d’une époustouflante série prise par les photographes français Yves Marchand et Romain Meffre dans la ville de Detroit pétrifiée par la Grande Crise, publiée dans un recueil intitulé « Detroit vestiges du rêve américain » (éditions Steidl, décembre 2010).

Apéros géants (suite) : la paroles au peuple-jeunes

((/public/Pave_Facebook.3.jpg|Pavé2|L|Pavé2))Bon, puisqu’il est beaucoup question de toi, peuple-jeunes, pourquoi ne pas te laisser la parole ? Voici deux commentaires recueillis à la suite de mon [billet précédent|/index.php?post/APEROS-GEANTS], l’un de Raphaëlle (posté sur ce site), l’autre de VinceDeg (posté sur [Rue89|http://www.rue89.com/yeti-voyageur/2010/05/16/aperos-geants-comme-un-air-troublant-davant-mai-68-151432]). Je sers une tournée générale aux auteurs et à tous les heureux lecteurs.

DU REFUS D’ABANDONNER, SELON HOWARD ZINN

Juste avant de disparaître, l’historien américain Howard Zinn aura livré un ultime petit recueil sulfureux, d’une piquante actualité : ”La Mentalité américaine” (Lux éditeur 2009, traduction Nicolas Calvé, 8 euros). Malgré son titre un peu restrictif, cet opus offre trois textes qui dépassent largement les frontières américaines. Et touchent au cœur de notre Hexagone malade. Avec un prolongement final sans doute prémonitoire.

« IL EST INDISPENSABLE DE RÉTABLIR UNE LÉGITIME PROTECTION »

[Maurice Allais|http://fr.wikipedia.org/wiki/Maurice_Allais], unique prix Nobel d’économie français (1988), mais bien méconnu en son pays, vient d’accorder une rare interview à l’hebdomadaire Marianne, ”<< Contre les tabous indiscutés >>”, reprise en boucle [sur le web|http://contreinfo.info/article.php3?id_article=2956], beaucoup moins par les médias du cénacle. Il faut dire que pour faire face à la crise, notre illustre inconnu y préconise le rétablissement de barrières protectionnistes ”<< indispensables >>”.