Mort au travail : les bonus ne font pas le bonheur

Li Junjie
Li Junjie, « junior trader », juste avant de sauter du toit de la JP Morgan à Hong Kong (Instagram)

Non, non, il n’y a pas que chez les salariés pressurés par leurs supérieurs de France Telecom ou de la Poste, chez les cadres en plein « burn-out’ de la régie Renault, que l’on se suicide allègrement au travail. Les banquiers, les patrons de PME n’y coupent pas non plus, apparemment.

Ukraine : la nouvelle grande guerre de l’Occident contre les forces du mal

Imaginez, vous êtes un quidam lambda. Vous venez de vous lever. Vous vous préparez nonchalamment un copieux petit déj’. Une grande radio nationale diffuse mécaniquement sa propagande matinale. Et là, vlan, au moment où le lard fumé commence à rissoler, vous vous prenez en pleines gencives les évènements sanglants d’Ukraine.

Européennes : vers un record tout à fait légitime d’abstention

Comment s’étonner que de nouveaux records d’abstention soient battus lors des prochaines élections européennes, vague sauterie à prétexte démocratique pour un Parlement sans aucun réel pouvoir, ne servant aux « grands partis » qu’à refourguer leurs recalés, et aux « petits » à espérer surfer sur un vote protestataire.

« Salariés sans frontières », le docu que France 5 diffuse à l’heure d’un film X

Gilles Balbastre, réalisateur de "Salariés sans frontières"
Gilles Balbastre, réalisateur de « Salariés sans frontières »

Il paraît que le succès appelle le succès. Eh bien, ce n’est pas tout à fait vrai. Gilles Balbastre avait fait un certain tabac avec son film « Les Nouveaux chiens de garde » (plus de 240 000 entrées). Ce qui n’empêchera pas France 5 de reléguer son dernier opus, « Salariés sans frontières », un 16 janvier impromptu, au-delà de minuit, et sans la moindre pub.

Le programme du Yéti : 11. Partage du travail

Dans une société où le plein-emploi a disparu depuis plus de trente ans, où les formidables progrès en matière de gains de productivité rendent son retour non seulement illusoire, mais inutile et même dangereux (pour le climat, pour les ressources énergétiques en voie d’épuisement), alors se pose le problème crucial du partage du travail restant à effectuer.

1er janvier 2014, tempête sur la Bretagne : oh, la belle bleue !

Vague sur la jetée de Port Maria, Saint-Gildas-de-Rhuys, 1er janvier, 18h03 (le Yéti)
Vague sur la jetée du port des Moines, Saint-Gildas-de-Rhuys, 1er janvier, 18h03 (le Yéti)

Une sacrée tempête sévissait, ce soir du 1er janvier 2014, sur le littoral breton, au moment de la pleine mer, coefficient 100. Le vent mauvais avait soufflé, sifflé tout l’après-midi. Des tornades de pluies avaient inondé les rues désertées de la petite ville. Je suis sorti sur la côte voir de quoi il retournait…

Meilleurs vœux coups de pied au cul

<< Bonne année mon cul >> clame(nt) Pierre Desproges (et Pierre Haski). Tant qu’à vouloir parler de cul pour l’occasion (me suis-je dit in petto) mieux vaut s’occuper de celui des autres que du sien propre. Gardons en privé nos attentions amicales (et plus si affinités) pour les fesses amies et traitons ici des arrière-trains qu’en cette année 2014, on a une méchante envie de botter.

Fukushima : 51 soldats américains atteints du cancer portent plainte contre Tepco

Sur le pont du USS Ronald Reagan
Sur le pont du porte-avions USS Ronald Reagan

En 2011, ils naviguaient sur le porte-avions USS Ronald Reagan. Ils participèrent aux missions de secours près des côtes du Japon, après le tsunami et la catastrophe de Fukushima. Aujourd’hui, ils sont atteints de leucémie, de cancer de la thyroïde ou des testicules, de tumeurs cérébrales, de saignements rectaux ou gynécologiques. Ils portent plainte.