Catalogne : majorité absolue pour les indépendantistes catalans

Catalogne : majorité absolue pour les indépendantistes catalans

Coup de force raté pour Rajoy : les partis indépendantistes catalans obtiennent une majorité absolue aux régionales du 21 décembre.

Vous avez dit dislocation de l’Espagne ?

1. Les partis qui veulent l’indépendance obtiennent 70 sièges sur 135

  • JUNTSxCAT (Ensemble pour la Catalogne) qui soutient l’ancien président Carles Puigdemont : 34 sièges
  • ERC-CatSi (Esquerra Republicana de Catalunya, « Gauche républicaine de Catalogne »), coalition indépendantiste, menée par Oriol Junqueras : 32 sièges
  • CUP (Candidature d’union populaire), formation d’extrême-gauche qui défend toujours une indépendance unilatérale, menée par Carles Riera : 4 sièges

2. Les partis qui veulent rester dans la monarchie espagnole obtiennent 59 sièges sur 135 :

  • PSC (Parti socialiste de Catalogne) mené par Miquel Iceta : 18 sièges
  • C’s (Ciudadanos), formation de centre-droite, libérale et unioniste, menée par Inés Arrimadas : 37 sièges
  • PP (Parti populaire), formation de la droite libérale : 4 sièges

3. Une coalition neutre en position d’arbitre avec 8 sièges

  • CatComu-Podem (« Catalogne en commun – Podemos »), alliance de Podemos et de la formation dirigée par la maire de Barcelone, Ada Colau. Cette coalition de la gauche radicale est menée par Xavier Domenech : 8 sièges.

Conclusion

Malgré leurs leaders exilés ou emprisonnés, malgré le favoritisme éhonté accordé par les médias espagnols au parti unioniste Ciudadanos, les partis indépendantistes catalans parviennent à confirmer leur position majoritaire (que le premier ministre espagnol Rajoy entendait leur contester).

Mieux, cette position majoritaire des partis indépendantistes se voit consolidée grâce à record absolu de participation : 82%.

Partager ce billet

Mes priorités : sortir de l’Union européenne, sortir de l’euro, sortir de l’Otan.