Réalisme allemand : l’armée allemande envisage la désintégration de l’UE

Réalisme allemand : l’armée allemande envisage la désintégration de l’UE

Un scoop explosif publié du journal allemand Spiegel  : la Bundeswher envisage désormais ouvertement la désintégration de l’UE et de l’Occident.


Selon une information de SPIEGEL, pour la première fois la Bundeswehr a étudié les tendances sociales et politiques jusqu’en 2040. Les stratèges militaires prévoient un scénario catastrophe.

L’armée allemande estime que la fin actuelle de l’Occident dans les prochaines décennies est possible. Ce sont des informations obtenues par SPIEGEL au sujet de la « Perspective stratégique 2040 », qui a été adoptée fin février par le ministère de la Défense et qui a depuis été tenue secrète.

Pour la première fois de son histoire, un document de 102 pages de l’armée allemande montre comment les tendances sociales et les conflits internationaux pourraient influencer la politique de sécurité allemande dans les décennies à venir.

Cette étude définit le cadre dans lequel l’armée allemande du futur est susceptible d’évoluer. Le document ne fournit pas encore de conclusions concrètes sur l’équipement et sur le matériel.

Dans l’un des six scénarios (« L’UE en désintégration et l’Allemagne en mode réactif »), les auteurs prévoient une « confrontation multiple ». Cette projection décrit un monde dans lequel l’ordre international s’érode après des « décennies d’instabilité », dans lequel les systèmes de valeur divergent dans le monde entier, et dans lequel la mondialisation prend fin.

« À cause de l’élargissement de l’Union européenne et de la sortie d’autres États qui quitteront l’Union, l’Europe perdra sa compétitivité mondiale », écrivent les stratèges de l’armée allemande :

« Un monde de plus en plus désordonné, une évolution chaotique et conflictuelle changera l’environnement de sécurité de l’Allemagne et de l’Europe de façon spectaculaire. »

Dans le cinquième scénario (« D’ouest en est »), certains États de l’est de l’Union européenne paralysent l’intégration européenne, tandis que d’autres « rejoignent le bloc de l’Est ».

Dans le quatrième scénario (« Concurrence multipolaire »), l’extrémisme est en hausse lors des élections et certains membres de l’Union européenne « semblent même rechercher une politique selon le « modèle capitaliste d’État » de la Russie.

Le document ne fait expressément aucun pronostic, mais tous les scénarios sont « plausibles à l’horizon 2040 », écrivent les auteurs. Les simulations ont été développées par des scientifiques du Bureau de planification des forces armées fédérales.

=> Source : Spiegel

Partager ce billet

<p>Mes priorités : sortir de l’Union européenne, sortir de l’euro, sortir de l’Otan.</p>