Bob Solo et Jacques Prévert : Salut à l’oiseau

Bob Solo et Jacques Prévert : Salut à l’oiseau

Les photos de Bob Solo, le poème de Jacques Prévert, Salut à l’oiseau : un formidable ballet aérien pour oublier la boue au sol.

As-tu réussi à suivre tous les derniers épisodes du grand merdier ? J’ai voulu te faire une liste avec un résumé succinct de chaque coup de tabac, chaque anticyclone des Açores, chaque ouragan affligeant quelque bénitier de gauche. Et puis non, j’ai effacé tous les exemples de cette capacité infinie que nous avons à nous foutre sur la gueule.

Résumé du bordel ambiant. Un seul mot d’ordre nous unit : Étripons sauvagement la curetaille de la chapelle gauche qui n’est pas la nôtre ! Pendant ce temps on laisse Macron faire sa cuisine riche pour ses amis du pognon à foison. On laisse s’engraisser tranquillou le CAC40 et les capitaines d’industrie financière.

Oublions un moment le champ de ruines qu’est la congrégation rose-rouge-verte-noire. Bob Solo se promène par monts et par vaux et tire le portrait des oiseaux. Avec ses photos je te mets des extraits du Salut à l’oiseau de Jacques Prévert. Et Prévert rime avec fille mère et misère. « Oiseau de la lumière coupée. » Quand EDF te prive d’électricité aujourd’hui, mon pauvre Jacques, elle te prive aussi de chauffage.

Ne reviens pas, Jacques, ton « oiseau des prolétaires » verrait cinq millions de personnes en apnée avec l’aide alimentaire, six millions et demi avec le chômage, neuf millions au dessous du seuil de pauvreté, dix millions en délicatesse avec le logement,  douze millions en délicatesse avec le chauffage.

Je te salue
oiseau marrant
oiseau si heureux et si beau
oiseau libre
oiseau égal
oiseau fraternel
oiseau du bonheur naturel

Je te salue
oiseau des paresseux
oiseau des enfants amoureux

Je te salue
oiseau du pavé
oiseau des prolétaires
oiseau du Premier Mai

Je te salue
oiseau des femmes de ménage
oiseau des bonshommes de neige
oiseau du soleil d’hiver
oiseau des Enfants Assistés
oiseau du Quai aux Fleurs et des tondeurs de chiens

Je te salue
oiseau des bohémiens
oiseau des bons à rien
oiseau du métro aérien

Je te salue
oiseau du plaisir défendu
oiseau des malheureux oiseau des meurt-de-faim
oiseau des filles mères et des jardins publics
oiseau des amours éphémères et des filles publiques

Je te salue
oiseau des permissionnaires
oiseau des insoumis
oiseau du ruisseau oiseau des taudis

Je te salue
oiseau des hôpitaux
oiseau de la Salpêtrière
oiseau de la Maternité
oiseau de la cloche
oiseau de la misère
oiseau de la lumière coupée

Partager ce billet

<p>Un citoyen ordinaire à la rencontre des personnes cabossées par la vie.</p>