Bob Solo, plein les mirettes : 04/07

Bob Solo, plein les mirettes : 04/07

Hits: 1033

Bin alors, personne ne les ramasse ? Ok. 😉

Le philosophe et sociologue des sciences Bruno Latour soutient l’hypothèse selon laquelle tout se passe comme si une part importante des classes dirigeantes était arrivée à la conclusion qu’il n’y aurait plus assez de place sur terre pour elles et pour le reste de ses habitants. C’est ce qui expliquerait l’explosion des inégalités, l’étendue des dérégulations, l’entreprise systématique pour nier l’existence de la mutation climatique et, surtout, le désir panique de revenir aux anciennes protections de l’État national. En clair, une partie des élites mondiales, conscientes de la gravité de la situation globale, a abandonné avec un certain cynisme l’idée d’un monde commun et ne se préoccupe plus que de sa propre survie. La sortie brutale des USA de l’accord de Paris en serait l’exemple type.

Pause fraicheur. L’eau n’est pas loin, Néo est content.

On dirait le sud.

Partager ce billet

Autodidacte en tout, café-théâtre, chanson française (auteur-compositeur-interprète), sculpture, photo, écriture, et même agriculture, en rupture de ban avec "le système", je me cantonne désormais à produire de la pensée et de l'émotion. Je n'attends pas de jours meilleurs (ils seront pires) mais j'en fabrique comme je peux...