Art & politique : Willehad Eilers (1981- )

There You Are, 2020, huile sur toile, 145 x 220 cm

Willehad Eilers (travaille également sous le pseudonyme Wayne Horse) est né en 1981 à Peine, en Allemagne.

Il vit et travaille aux Pays-Bas depuis qu’il a déménagé à Amsterdam pour étudier les beaux-arts, mais reste étroitement lié à la scène artistique allemande. Il est diplômé de la RijksAkademie d’Amsterdam en 2010.

Willehad utilise une technique appelée dessin à l’aveugle qui élimine la prévisibilité dans ses dessins.

« J’ai commencé à dessiner avec ma main gauche, à dessiner sur du speedmetal, à dessiner nu en écoutant de la musique classique, à dessiner à l’aveugle, à dessiner en état d’ébriété, à dessiner par l’œil, à dessiner avec des coups de poing et à dessiner par la pensée. Je pense que la période de “casser la main” a duré 7/8 ans. Il en résulte la main avec laquelle je dessine ces jours-ci. Un langage visuel spontané et libre. Des lignes expressives et imparfaites qui sont dessinées immédiatement, sans esquisse préalable. »

Willehad Eilers trouve l’inspiration dans des images de soirées de débauche trouvées sur le net. Le résultat ? Des monstres montés sur talons haut et des cartes postales venues tout droit des enfers. Ses dessins et peintures traduisent la disposition de l’individu moderne vers des obsessions grotesques, voire masturbatoires.

À la base de sa pratique se trouve une méthodologie artistique qui rappelle le concept de “surréalisme ethnographique” du théoricien James Clifford : il s’attaque aux situations quotidiennes que l’on croit familières et les rend méconnaissables. Opulence et décadence sont à l’œuvre dans ses compositions.

Willehad est un talent brut et corrosif. Ce caricaturiste, qui croque avec expressivité les excès de la société, donne naissance à des bacchanales où le champagne et la sueur coulent à flots. Un monde gorgé d’hideux délices qui emprunte aux anciens pour mieux singer la modernité.

Son œuvre éclectique comprend également la vidéo, la performance et l’installation.

The Pick Up Artist, 2019 encre et acrylique sur toile, 140 x 190 cm
Until Your Fingers Start to Bleed, 2020, huile sur toile, 145 x 190 cm