Aucune image

Le Grand jeu : prix Nobel du pet

1 janvier 2017 Pierrick Tillet 0
Obama_pet.jpg
 

Les trois prochaines semaines risquent d’être rock&roll, tant Obamaboul semble décidé à laisser le déluge derrière lui. Humilié d’être totalement marginalisé dans le dossier syrien par la prise en main des trois boss (Russie, Iran, Turquie), régulièrement giflé par Poutine sur la scène internationale, mortifié par l’hilarante débandade de la présidentielle, il nous sort un pet du cerveau dont il a le secret.