Aucune image

UN INTELLECTUEL NIQUE SA MÈRE !

17 novembre 2005 Pierrick Tillet 0

Je n’écoute, ni ne lis plus les médias officiels. Quand d’aventure je les parcours, ce n’est pas pour l’info, mais pour savoir où en est l’adversaire. Pourtant, un titre en bas de la une de Libération (18/11/2005) a accroché mon regard :  »[Nique ta mère !|http://www.liberation.fr/page.php?Article=339243] » L’auteur : Jean Baudrillard, un intellectuel français très intelligent. Je lis les premières lignes :  » »Une société elle-même en voie de désintégration n’a aucune chance de pouvoir intégrer ses immigrés, puisqu’ils sont à la fois le résultat et l’analyseur sauvage de cette désintégration. » »

Aucune image

UN MANQUE

12 novembre 2005 Pierrick Tillet 0

Une fois de plus, sous la pression des évènements, on avait pu constater la fragilité de notre société civile, la fébrilité du Pouvoir, le recroquevillement des médias officiels. Dehors, le pays brûlait, les émeutes embrasaient les banlieues. Sur les écrans de télévision, on voyait de jeunes enfants cagoulés ivres de haines, des parents qui n’avaient plus la force d’être des parents, des pompiers exténués luttant contre le feu sous les projectiles, des forces de l’ordre ne sachant plus très bien où était leur fuyant ennemi, des passants affolés, des éducateurs effondrés, des voitures et des bâtisses détruits.

Aucune image

PUBLI-REPORTAGE SUR FOND DE DÉCOMBRES

7 novembre 2005 Pierrick Tillet 0

Ainsi donc, ce lundi 7 novembre 2005, à l’occasion du renouvellement d’un quotidien parmi d’autres — Le Monde — France Inter déplace toute son équipe d’informations du matin dans les locaux de ce journal. Comment appelle-t-on ça, M. Paoli, vous qui êtes responsable de ce service ? Un ménage ? Un publi-reportage ? Voici donc où nous nous en sommes arrivés : le journal d’informations d’une grande radio publique transformé en vulgaire publi-reportage entre copains. À quand une tranche matinale d’informations dans les locaux de l’Équipe, de Métro, de Rouge ?

Aucune image

LE DÉBUT D’UN MONDE

5 novembre 2005 Pierrick Tillet 0

Plus je réfléchis au monde qu’il nous faudrait reconstruire sur les décombres de la pitoyable forteresse libérale, plus je me dis que c’est d’une simplicité enfantine, une évidence tellement criante que je ne comprends pas par quelle aberration infernale l’espèce humaine a pu s’en être autant éloignée. (Enfin si, je comprends, mais c’est une autre histoire !)

Aucune image

LA FIN D’UN MONDE

3 novembre 2005 Pierrick Tillet 0

Je ne sais si vous êtes d’accord, mais j’ai tout l’impression que la fin d’un monde s’annonce. L’histoire est coutumière de ces fins de cycles qui interviennent tous les dix ou vingt ans : la Première Guerre mondiale, la grande crise de 1929, la Seconde Guerre mondiale (comme si la Première ne suffisait pas !), les bouleversements des années 60/70, la chute du bloc soviétique… Meurtriers ou pacifiques, ces bouleversements brutaux précèdent toujours de longues périodes de reconstruction. Périodes essentielles que conditionnent nos engagements politiques.