Qui aura le courage d’annoncer la faillite de l’option nucléaire ?

nucleaire-on-ferme-2-0d66d.jpg

En plus des risques d’accident type Fukushima, en plus d’une pollution éternelle, nos enfants hériteront de dettes éternelles nous rappelle l’Observatoire du nucléaire. << Les caisses sont vides ! >> Mais non, cet éternel refrain est faux, elles sont vidées par des gorets. Une gabegie qui atteint de tels sommets que le directeur financier d’EDF démissionne !

Guerre civile syrienne : l’Occident n’a pas su mesurer l’importance du soutien iranien au régime d’Assad

ILLUSTRATION

Une des plus fines et riches analyses — sans concession pour qui que ce soit — du conflit syrien. Une nouvelle fois l’oeuvre de Robert Fisk, envoyé spécial du média britannique The Independent. Qui renvoie à leurs chères études nos si approximatifs et si ignares et si caricaturaux éditorialistes mainstream.

Leaks : une légion d’honneur accordée en état d’urgence

French_President_Francois_Hollande_Receives_im1mXAR1peql.jpg

Ci-dessous l’intégralité des mails échangés entre l’ambassade française à Ryad et l’Élysée pour la remise de la légion d’honneur au prince héritier d’Arabie saoudite, Mohammed ben Nayef. Une décoration accordée en « état d’urgence » en moins de six heures selon la procédure dite TTU (« Très Très Urgent »), à la demande du prince saoudien lui-même. Édifiant.

La belle Georgette… ou combien est illusoire le désir des Occidentaux de « se libérer » du Moyen-Orient

De_Gaulle_Orient.jpgCharles de Gaulle, avril 1941 : << Vers l’Orient compliqué, je volais avec des idées simples. >>

À quoi tiennent les choses de la géopolitique ? Histoire de nous rendre un peu plus intelligents, voici, pour le fun, une savoureuse petite mise en perspective historique sur le Moyen-Orient par l’indispensable et so british Robert Fisk, envoyé spécial sur place de The Independent.

Calais, déchéance de notre société

ILLUSTRATION

Calais, Grande Synthe et mille autres lieux jusqu’au campement d’un gars tout seul. Étranger venu de loin, étranger venu d’Europe ou naufragé français. Réfugié ou sans domicile. C’est là, en ces enfers terrestres, l’enterrement sans fleur ni couronne de toutes les idées de solidarité et de fraternité qui ont porté l’humanité depuis sa naissance.

#MerciPatron : une couturière qui, depuis les cavernes, coud des costumes Kenzo

ILLUSTRATION

Fakir consacre quatre pages au film Merci patron ! En voici un petit extrait pour te donner envie de t’abonner à Fakir. On le trouve aussi dans les kiosques. Dans un paysage où faut pas secouer la presse de gauche — ah la poussière ! — où trop d’auteurs ne s’adressent qu’à des bac + huit, Fakir tranche agréablement. Tu peux faire lire Fakir à ton voisin plombier et à ta cousine technicienne de surface tout comme tu vas les inviter à venir avec toi pour voir Merci patron !

Le rôle de la monnaie dans la chute de l’Empire romain

ILLUSTRATION

Ceux qui vous disent que l’histoire ne se répète jamais, cherchent surtout à se persuader qu’ils n’en subiront pas les avanies. Ils ont évidemment tort. L’histoire n’est qu’un éternel recommencement — aggravé par notre incapacité notoire à en corriger le cours. J’invite vivement ceux qui ont encore un brin de jugeote à découvrir cet article publié par le site Zero Hedge sur les causes financières de la chute de l’Empire romain. On s’y croirait !

Ni dieu, ni dette : l’ère de la bureaucratie prédatrice selon David Graeber

Photo : Erwan Floch

Intéressant personnage que David Graeber. Anthropologue et anarchiste. Viré de l’université américaine de Yale, mais présentement professeur à la London School of Economics. Auteur d’ouvrages reconnus comme Dette : 5 000 ans d’histoire ou tout dernièrement Bureaucratie (tous les deux aux éd. Les Liens qui libèrent). Je vous propose cette interview très éclairante de sa pensée, initialement publiée en décembre 2015 par le magazine Socialter et reprise par le site OuiShare.

Réfugiés : Il faudra leur dire que nous n’avons pas laissé faire

turquie-syrie-frontiere-10_m.jpg

« Quand la famine s’abattait sur un pays, quand un tremblement de terre faisait des milliers de victimes, il y avait des concerts, des campagnes de mobilisation. Aujourd’hui, il y a des débats et quelques articles avec des photos que personne ne veut voir. » Combien de temps allons-nous supporter cela ? se demande le pédopsychiatre Marcel Rufo sur son blog.

Syrie : un petit tour dans le quartier al-Qadam à Damas avec Robert Fisk

ILLUSTRATION

Combien d’envoyés spéciaux occidentaux en Syrie pour raconter ce qu’il s’y passe ? Carrément aucun, du moins en ce qui concerne nos médias mainstream. Comment s’étonner que ceux-là se contentent de rumeurs invérifiées et triées sur le volet pour concocter leur propagande ? Par contre, le bon vieux Robert Fisk est toujours sur la brèche. Venez donc avec lui faire un tour dans les ruelles dévastées du quartier al-Qadam à Damas…

Silence Radio : l’Uruguay fait l’impensable et rejette le TISA, équivalent du TAFTA

uruguay-2015.jpgJosé Mujica et son successeur Tabare Vazquez

Eh oui, s’il y en a qui sont prêts à se vautrer dans l’obséquieuse soumission (TAFTA), d’autres sur d’autres continents ne s’en laissent pas conter et disent merde au contrat de servilité qu’une vieille ex-puissance dominante essaie de leur imposer (TISA). Le texte qui suit est du site news360x. Et mérite d’être médité.