Les deux victoires de Jean-Luc Mélenchon et de la France insoumise

Vote_des_jeunes.jpg
 

Passé la gueule de bois d’un résultat de premier tour particulièrement désespérant, essayons de tirer les enseignements de ce qui vient de se passer. Eh bien, réflexion faite, le bilan n’est pas si négatif. encourageant même

Trois enseignements majeurs dans ce bilan : la fin du bipartisme, l’opposition mondialistes/souverainistes… et les victoires en profondeur de Jean-Luc Mélenchon.

1. La fin du bipartisme

Plus d’UMP, ni de PS au second tour. Et aux premières places du premier tour, quatre candidats dans un mouchoir de poche : Macron et sa coalition d’oligarques naufragés du monde d’avant, Le Pen et son quarteron de la France rance, Fillon et ses casseroles, Mélenchon et ses insoumis

2. Néolibéraux mondialistes contre souverainistes

En lieu et place, deux blocs se font désormais face, celui des rescapés d’un néolibéralisme sans frontière de plus en plus contesté (Macron, Fillon) et celui d’un souverainisme montant (Le Pen, Mélenchon)

3. L’implantation de la France insoumise dans les milieux populaires et chez les jeunes

C’est sans doute le constat le plus notable, le plus encourageant de tous : loin du seul cercle des militants insoumis, Jean-Luc Mélenchon a réussi l’exploit de s’implanter dans les milieux populaires, taillant même de sérieuses croupières à sa rivale souverainiste d’extrême-droite dans ses propres bastions : Mélenchon en tête du premier tour à Marseille, à Roubaix, en Seine-St Denis…

Mélenchon arrive également largement en tête du vote des jeunes : 30% des jeunes Français de 18 à 24 ans lui ayant accordé leur voix, loin devant Marine Le Pen (21%) ou Emmanuel Macron (18%).

De fait, les lignes politiques sont en train de sérieusement bouger en France, même si trop lentement au goût de certains et on les comprend. Enfin contrairement à ce que nous rabâchent les éditocrates en furie à propos de vote utile au second tour, Jean Luc Mélenchon n’est pas l’allié objectif ,de Marine Le Pen, mais apparaît comme son plus dangereux adversaire.

A propos de Pierrick Tillet 3651 Articles
Un "voyageur à domicile" en quête d'un changement de civilisation.